Graines de Souris - Le blog de Sue-Ricette

dimanche 19 janvier 2020

Pour une caresse

pour-une-caresse- Ancienne maîtresse du roi Arnald, lady Arela est désespérée. Devenue traîtresse pour sauver son cœur brisé, elle a épousé le Prince Siegfried, régent du Royaume du Froid et ennemi de ses terres natales.

Dans ce pays de glace, rien ne lui apporte le réconfort nécessaire à son bonheur, pas même les gestes tendres de son époux qui tente par tous les moyens d’adoucir sa peine et sa solitude. Tombé sous son charme à la seconde où il l’a aperçue, Siegfried fait tout son possible pour lui être agréable, mais le cœur de son épouse semble atteint d’un mal que rien ne peut guérir.

Quand l’espoir renaît et que son cœur s’emballe, Arela déchante et Siegfried se résout à faire taire ses sentiments.

Un cœur brisé peut-il renaître de ses cendres au pays des neiges éternelles ? -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Liv Fox, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

L'hiver. Une saison de froid, de magie glacée, de coeurs brisés et endurcis par la blanche solitude de la neige, de blizzard puissant soufflant sur les terres gelées... Un monde aux confins de l'imagination, baigné d'un pâle soleil aux tièdes rayons, immaculé de blancheur, bercé par un folklore aux sonorités mystiques. C'est dans ce cadre dépaysant que Liv Fox nous invite à la suivre pour découvrir la nouvelle romance issue de son esprit fertile, une histoire d'âmes éplorées, tourmentées par leur passé, désespérées au point de ne plus croire en l'amour...

**********

  • Les pièces d'un puzzle

Petit à petit, l'auteur façonne son univers et étoffe chacun de ses protagonistes au travers de récits qui, bien que se concentrant sur certains couples, voient passer au fil des pages des personnages découverts dans de précédentes aventures. Ainsi, Arnald et Emma, que nous avons connus dans Pour un soupir, apparaissent ici comme des ennemis, une menace qui pèse sur le royaume du Prince Siegfried sans pour autant représenter un danger potentiel. Ils sont la toile de fond de cette histoire, le fil rouge conducteur qui amène toutes les préoccupations, tous les sentiments contradictoires d'Arela et de Siegfried. Sans eux, Pour une caresse n'aurait pas cette saveur hésitante, ce goût d'incertitude romanesque et romantique qui nous touche, nous remue intérieurement et nous bouleverse au plus profond de notre coeur.

Siegfried et Arela sont un peu les Roméo et Juliette de la romance érotique. Tiraillés entre devoir, honneur, amour et souvenirs d'un passé lointain, ils semblent tous deux empêtrés dans le malheur de leur situation : l'exil, peut-être même la mort, leur apparaissent par moments comme des solutions enviables. Prisonniers des regrets, rongés par le remords, ils sont comme invisibles l'un pour l'autre. Leur vie n'est rythmée que par le faste, les réceptions mondaines, les réunions du Conseil... Une existence parée de diamants en apparence, et pourtant si terne en réalité. Grâce à sa plume, Liv Fox transporte son lecteur au coeur même des tourments les plus profonds de ses personnages. La détresse d'Arela est perceptible à chaque instant, la tristesse ravage autant son coeur qu'elle détruit à petit feu son esprit embrumé par la déception et la nostalgie.

De son côté, Siegfried, bien que téméraire, est un homme doux et patient, compréhensif au point d'aimer son épouse sans aucun jugement ni aucune opinion défavorable. Pour lui, Arela n'est pas le mariage arrangé qui scellera sa future accession au trône et lui donnera une descendance, tout autant qu'elle n'est pas davantage la parjure du Royaume de Lumière ayant vendu son âme et son corps au souverain du territoire ennemi. Non, Siegfried la voit telle qu'elle est, il ressent sa souffrance et comprend la peine qui pèse sur sa conscience. Alors que la belle se perçoit comme une traîtresse - une impression renforcée par les remarques acerbes des conseillers du Prince, des dames de la cour, mais également de sa propre famille - lui ne souhaite que la voir sourire et s'épanouir au sein de son royaume : il aimerait la réconforter, soulager sa peine, sécher ses larmes, mais Arela affiche un masque d'indifférence et de mélancolie qui désespère Siegfried et le conduit doucement sur le chemin de pensées moroses...

Lorsque le froid emplit nos coeurs, la lumière peut-elle rejaillir et faire fondre la glace qui meurtrissait nos âmes perdues ? Car finalement, cette lecture m'a permis d'établir un parallèle entre les deux royaumes ennemis, une évidence telle que l'histoire d'Arela et Siegfried est à même de mettre un terme à la rancune ancestrale opposant les deux territoires. La belle lady est pour son prince le rayon de soleil qui a ravivé en lui des émotions qu'il croyait éteintes, la lumière qui n'a pas laissé cette toute petite étincelle d'espoir se consumer. D'un autre côté, Siegfried est la glace, cet obstacle qui, au début, entrave le chemin de la jeune femme, car l'éclat de son amour est comme terni et ne peut briller face à un avenir qui lui semble si incertain. Du tragique de leur histoire résulte la richesse émotionelle de cette romance, car la métaphore de cet univers nous apprend que rien n'est immuable. Cachée derrière les nuages grisonnants du chagrin, la lumière parviendra-t-elle à embrasser la glace pour découvrir toute la beauté du monde ?

**********

  • Seul le temps...

Liv Fox nous livre ici une histoire aussi romantique que profonde. Peu de scènes érotiques dans ce tome-ci, l'intrigue se concentre davantage sur les sentiments qui animent les personnages. Elle amène le lecteur à laisser le temps s'écouler au fil des pages, à profiter de cet instant présent si fugace, à faire une place dans son coeur au véritable amour. Et comme le disait Marcel Proust :

"L'amour, c'est l'espace et le temps rendus sensibles au coeur."

Enfin, pour clore cette chronique sur une note chaleureuse, la chanson Only Time, interprétée par Enya, me rappelle combien il est important d'aimer et de chérir tout et tous ceux qui nous entourent, ici et maintenant.

**********

En résumé, Pour une caresse est une romance coup de ♥ ! Un petit livre à lire au coin du feu, blotti(e) sous un plaid, une tasse de chocolat chaud posée non loin. Laissez-vous tenter par la douceur de cette histoire, laissez Arela et Siegfried se tailler une place dans votre coeur de lecteur/lectrice... Une lecture doudou, un ouvrage tout à la fois sensuel et profond, merveilleux et bien écrit !

**********

Détails sur ce livre :

Pour une caresse, autoédité en ebook

Auteur : Liv Fox

Nombre de pages : 120 pages

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

coup de coeur

Posté par Sue-Ricette à 16:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 14 janvier 2020

Dans la Grand-Rue

dans-la-grand-rue- May est une fillette silencieuse, souffre-douleur de sa classe depuis la disparition de son père dans d’étranges circonstances. Grâce à un livre, sa vie et celles des personnes qui l’entourent chambouleront : celles d’une maman vide d’émotions, d’un couple intraitable, d’une vieille dame opulente, d’une enseignante autoritaire... Chacun découvrira alors la lumière qu’il garde au fond de soi. -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Virginia Gil Rodr­íguez, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

Pour commencer l'année en douceur, quoi de mieux que de s'envoler vers les terres espagnoles, dans une ville nommée Hondarribia, au coeur même des rues de la cité... Un couloir pavé sinueux, sombre et silencieux, animé seulement par le souffle chaud d'un vent léger. C'est là, dans la Grand-Rue, que notre aventure commence. Entrons, entrons sans bruit dans la vie de May et découvrons avec elle les trésors cachés et les secrets insoupçonnés de cette rue atypique !

**********

  • Piensa en mí...

L'accent chantant, rythmé, saccadé, entrecoupé parfois d'un parler tantôt sifflant, tantôt roucoulant... Voilà tout le charme de l'Espagne, la saveur de ce pays ensoleillé ! Une terre à la frontière des cultures orientale et occidentale, un monde de couleurs bordé par la mer et l'océan. C'est dans ce cadre quelque peu idyllique que notre voyage débute, dans le dédale vide et serpentant de la Grand-Rue de Hondarribia. Magie inattendue ou imagination débordante, qui peut savoir... Car la disparition de Ian, le père de la jeune May, inspire davantage l'abandon pur et simple de sa famille que l'apparition soudaine d'un portail inter-dimensionnel.

Mais le coeur des enfants est bon, généreux, naïf quelquefois, et May ne trouve refuge que dans le silence, loin de la cohue, des moqueries incessantes, de la rigueur enseignante, de la froideur de son foyer... Son seul réconfort est de pouvoir se confier à son père par le biais d'un journal intime. Elle lui fait part de ses craintes, de ses doutes, de ses déceptions, de ses envies aussi, des journées qui se suivent et se ressemblent. Au fond d'elle, la petite fille est convaincue que l'être cher qui manque à sa vie est là, tout près. Il ne l'a jamais vraiment quittée, même si sa présence est imperceptible, comme invisible.

Pourtant, tout doucement, le coeur des habitants et commerçants de la Grand-Rue de Hondarribia se métamorphose peu à peu. La découverte d'un livre unique en son genre, relié et orné de belles lettres dorées aurait-il libéré le bonheur et l'amour ? L'arrivée d'une nouvelle institutrice, plus douce et compréhensive envers ses élèves, serait-elle un signe ? Un monde entre rêve et réalité, onirique sans être fantastique, magique sans être couvert de poussières d'étoiles... Un livre de merveilles et de sagesse, une histoire universelle, un récit de quelques 130 pages au cours desquelles les souvenirs de nos propres joies enfantines ressurgissent. C'est un moment nostalgique empli de tendresse, des émotions longtemps contenues qui rejaillissent, le passé qui refait surface sous la plume malicieuse de Virginia Gil Rodríguez.

Il se dégage de son style d'écriture des notes rondes, sucrées, douces, tel un bon vin rouge teinté d'une légère amertume. Le sel de la vie se traduit par ce petit arrière-goût parfumé et délicat, cette saveur qui fait toute l'authenticité de la boisson et qui rend l'existence si pétillante. Le destin de May et de sa famille, de toutes les personnes qui logent ou commercent dans cette rue des possibles, l'histoire de chacun(e) s'écrit sous le regard bienveillant de cette petite fille, à l'encre d'une intrigue rêveuse portée par la sensibilité et l'amour des livres.

**********

  • Un récit métaphorique

Dans la Grand-Rue est une lecture qui bouleverse le coeur et fait vibrer l'âme. Les chapitres se succèdent tel l'alphabet et évoluent au fil des lettres, tandis que l'auteure s'applique à créer un parallèle entre son univers hors du temps et notre monde. Une société qui court perpétuellement après le temps et le bonheur, des hommes et des femmes qui se consolent dans leur solitude et cachent tant bien que mal leur souffrance derrière les plaisirs d'un instant, le travail et l'indifférence. Le poids des années se faisant de plus en plus ressentir, l'aigreur des vieux jours pointe également le bout de son nez et laisse parfois la place à une éternelle insatisfaction.

Un lien invisible se tisse entre ces mondes, faisant ainsi de certains personnages du roman des caricatures de notre propre mode de fonctionnement. Monsieur "JSTP", par exemple, est cet homme pressé, obstinément dévoué à un travail dont nous, lecteurs et lectrices, ne savons rien, une profession lointaine et contraignante, routinière par certains côtés, si ordinaire qu'elle en devient obsessionnelle, plus importante que tout le reste, plus précieuse encore que son propre enfant. Mais finalement, c'est ce contexte quelque peu parodique qui rend ce récit si attachant et beau à lire et à interpréter ! Le temps d'une lecture, chacun(e) de nous se redécouvre et ouvre les yeux sur les bonheurs simples de la vie.

Dans la Grand-Rue, c'est un livre touchant qui émerveillera petits et grands : son histoire, ses personnages, sa magie... Et, bien malgré moi, je ne peux m'empêcher de l'associer à Piensa en mí, une chanson de Luz Casal que j'aime beaucoup et dont le texte résonne en moi comme une évidence.

**********

En résumé, Dans la Grand-Rue est une lecture coup de coeur ! Laissez-vous bercer par cette étonnante rue, ce couloir plein de surprises, ce carrefour à la croisée des mondes... Un conte onirique servi par une plume chaleureuse, des personnages hauts en couleur, des thèmes sociaux et sociétaux abordés tout en finesse, pour le plus grand plaisir des lecteurs de tous bords !

**********

Détails sur ce livre :

Dans la Grand-Rue, autoédité en ebook (existe aussi au format papier)

Auteur : Virginia Gil Rodríguez

Nombre de pages : 135 pages

Disponible également en espagnol, sous le titre En la Calle Mayor

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

coup de coeur

Posté par Sue-Ricette à 15:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 11 janvier 2020

Bilbo le Hobbit

bilbo-le-hobbit- Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition... -

**********

Mon avis :

Il est des livres qui, dès les premières pages, nous emportent irrémédiablement dans le flot tumultueux de leurs aventures, des ouvrages qui se dévorent dans les jours, voire même, parfois, dans les heures qui suivent. D'autres, pourtant, se révèlent être des histoires surprenantes et passionnantes, au gré desquelles notre esprit vagabonde et se perd au fil des chapitres... Ici, il n'est alors plus question de découvrir le fin mot d'un roman, mais plutôt de savourer son intrigue, d'apprendre, observer et écouter.

Qu'ils soient des coups de foudre irrépressibles ou un voyage inattendu au pays de l'imaginaire, ces livres nous transportent au bout du monde, plus loin que tout ce que nous avons pu rêver jusqu'alors ! Un univers fabuleux et magique, lumineux et paisible, une porte ouverte vers d'incroyables aventures dont même Bilbo Baggins, le jeune hobbit héros de cette histoire, ne se doutait point...

**********

  • En route vers l'inconnu !

Fable légendaire, conte moderne... Je reviendrai un peu plus tard sur ces points, car avant de pénétrer au coeur même de cette histoire, je souhaite vous parler plus en détail de tout ce qui fait la magie et la beauté de ce roman. Une intrigue fantasy ? Oui, mais ! car il y a un mais, un schéma fantaisiste qui semble pourtant si réel. Bien sûr, elfes, gobelins, loups gigantesques, insectes géants, sorciers et métamorphes, mais aussi d'autres créatures issues du plus profond de notre imagination peuplent et rythment le voyage de Bilbo Baggins et de la troupe de nains qui l'a enrôlé - quoique ce terme me paraît inapproprié, au vu du kidnapping forcé auquel fut confronté le jeune hobbit - pour cette expédition des plus trépidantes et, surtout, des plus périlleuses...

Pourtant, de cette longue marche vers la Montagne Solitaire où réside Smaug le terrible, chacun des membres de cette compagnie ressortira grandi, confiant en l'avenir, serein et plein d'enthousiasme. Qu'ils soient futés, rusés, débrouillards, combatifs, bons vivants, sages ou prudents, les joyeux drilles qui composent cette communauté soudée nous rappellent nos propres traits de caractère, notre personnalité plus ou moins revêche, les émotions contradictoires qui nous traversent l'esprit... Treize nains farouchement déterminés à reconquérir leur trésor, voilà qui a de quoi motiver ce cher Bilbo ! Mais c'était sans compter sur l'ambiguité de ses sentiments, la douceur et la chaleur de son foyer, le confort de son trou de hobbit. Pourtant, ce n'est nulle autre qu'une soif profonde de découverte, une infime part de lui-même qui l'incite à se joindre au petit groupe de voyageurs sans qu'il comprenne véritablement cette envie soudaine de partir pour des contrées lointaines, peut-être même hostiles.

Une marche rythmée par les chants de ses compagnons de route, les haltes au clair de lune, les feux de bois réconfortants, les maigres provisions à se partager, les ronds de fumée dessinés à la pipe par Gandalf, ce vieux magicien aux paroles énigmatiques, à l'allure tout aussi étrange, et à la présence cependant si rassurante. Avec ce livre, Tolkien nous invite à plonger au coeur d'une histoire envoûtante, féerique, intemporelle, drôle, pleine d'ardeur et de fougue, mystérieuse, inquiétante par moments, mais toujours portée par la puissance et la beauté des mots soigneusement choisis par l'auteur. Une envolée de termes originaux, piquants de curiosité, truculents parfois, mais accessibles à tous et riches de belles valeurs, telles que l'entraide, la fraternité, l'humilité, l'altruisme...

**********

  • Où la réalité côtoie la fiction

L'imaginaire, un refuge, un rempart à toutes les injustices, toutes les inégalités qui demeurent en ce monde. Une échappée vers des univers hors du temps, des mondes nourris pas notre soif d'évasion, colorés au gré de nos envies, créés dans nos songes d'une nuit ou d'un matin pluvieux. Si Bilbo le Hobbit se veut une lecture abordable à tout âge, c'est un ouvrage qui revêt bien des interprétations. La vie nous réserve quantité de surprises, bonnes ou mauvaises, mais c'est avec philosophie, ainsi qu'un certain détachement parfois, qu'il faut accepter tout ce qui survient au quotidien.

Bilbo ne s'attendait sans doute pas à être embarqué plus ou moins de force dans cette aventure qu'il n'est pas prêt d'oublier, mais de ces mille et une péripéties, un hobbit plus sage et réfléchi, plus fort et courageux est né. De sa rencontre inopinée avec les nains et Gandalf, le jeune Baggins retirera bien plus que des jours calmes passés au coin du feu, à tirer sur sa pipe. C'est une leçon de vie qui paraît assez évidente, mais qui est pourtant si méconnue ! Je dirais que l'on peut transposer cette problématique à notre monde, que tout ce qui nous arrive n'est pas là par hasard.

La vie est une succession d'épreuves et d'obstacles, d'embûches et problèmes divers dispersés aux quatre coins de ce parcours par moments houleux. Et finalement, la vie est à elle seule la plus belle des leçons qui soit, car chaque jour qui se lève est une nouvelle aventure qui se dessine, une porte ouverte, telle la couverture de ce livre, vers l'inconnu, une frontière invisible entre notre passé et notre futur, tous deux liés au présent qui se joue ici et maintenant.

**********

En résumé, Bilbo le Hobbit est un coup de coeur pour moi ! J'ai tout aimé dans ce court ouvrage de quelques 400 pages, de la plume légère et chantante de Tolkien merveilleusement retranscrite par la traduction de Francis Ledoux, aux personnages farfelus, profonds et bien construits, en passant par l'intrigue pleine de rebondissements et menée tambour battant du début à la fin. Un livre que je ne saurais trop conseiller aux amateurs de fantasy, comme à tout mordu de lecture qui se respecte !

**********

Détails sur ce livre :

Bilbo le Hobbit, publié aux éditions Le Livre de Poche

Auteur : J. R. R. Tolkien

Nombre de pages : 380 pages

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

coup de coeur

Cold Winter Challenge 2019

Posté par Sue-Ricette à 17:08 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 31 décembre 2019

BILAN - On fait le point sur l'année 2019 !

giphy

 Bonjour à toutes et à tous,

Je suis un peu en avance pour vous souhaiter la Bonne Année, mais après tout, quelques heures à peine nous séparent du 1er janvier 2020. Je profite donc du temps qu'il nous reste encore à passer en 2019 pour partager avec vous le bilan fourre-tout de mon mois de décembre, ainsi que celui de l'année qui sera bientôt derrière nous. Des livres, du blabla, quelques films et séries, des petits et grands moments de bonheur, de la joie, mais aussi des projets plein la tête, des envies, des souhaits, des rêves... Avant de revenir sur tout ce qui, pour moi, a fait de 2019 une année riche, intense et belle, attardons-nous quelques instants sur le mois de décembre !

Peu de lectures en ce dernier mois, deux services presse, mais deux ouvrages qui ont enchanté cette période magique des fêtes grâce aux histoires qu'ils racontent. Tout d'abord, rendez-vous avec La dissonante mélodie des souvenirs, une nouvelle écrite par Mélanie Taquet. Un joli moment passé aux côtés de ces personnages attachants et réalistes, un beau message de tolérance et de bienveillance transmis au fil des pages, et si vous souhaitez connaître mon avis complet sur ce court récit, je vous invite à lire la chronique que j'ai rédigée en cliquant juste ICI.

Deuxième et dernière lecture du mois de décembre : Pour un regard, une romance érotique écrite par Liv Fox. En quelques mots : douceur, tendresse, passion, amour, honneur, devoir, plaisir, raison et sentiments. Un petit coup de coeur que je ne saurais trop vous conseiller de lire, surtout si vous aimez les romances doudou ! La chronique détaillée est à retrouver en cliquant .

Et puisqu'on parle livres, autant vous en dire un peu plus à propos de ma lecture en cours. Je continue de faire baisser ma PAL du Cold Winter Challenge, en lisant mon premier roman de J. R. R. Tolkien, à savoir Bilbo le Hobbit. J'ai lu les cinq premiers chapitres environ, et waouh ! Quel ouvrage. En quelques pages, l'auteur nous embarque dans un univers merveilleux où aventure rime avec danger, et quelle aventure ! Une quête de soi, de sens, d'amitié, la recherche d'un bonheur invisible, la découverte d'un monde inconnu rempli de trésors fabuleux, plus beaux et plus précieux que l'or le plus fin... Bref, j'espère pouvoir vous en parler plus en détail très bientôt.

**********

Côté cinéma, décembre oblige, films et séries de Noël sont les stars ce mois-ci ! Entre les chaînes de télévision et Netflix, le choix ne manquait pas, mais s'il y a bien un programme qui a retenu mon attention, c'est celui-ci.

home-for-christmas

Home for Christmas est une série TV norvégienne disponible sur Netflix depuis le 5 décembre, elle comporte pour le moment une saison de six épisodes. Six épisodes que ma maman et moi avons dévoré en une soirée à peine. Ce feuilleton à la Bridget Jones ne pourra que vous faire passer un bon moment, trois heures de sourires, de rires, de bonne humeur et de décompression totale ! On aime suivre Johanne, une jeune trentenaire célibataire, dans sa recherche effrénée et désespérée de l'amour. On apprécie cette philosophie de vie simple, ces valeurs, ces messages qui sont transmis, mais aussi les petits tracas et les joies qui jalonnent le parcours de la jeune femme. Une comédie truculente et savoureuse idéale pour les fêtes !

**********

♪♫♪ All I want for Christmas is you ! ♪♫♪

Bilan de mon année 2019

giphy (1)

Jour après jour, mois après mois, chaque seconde de cette année a rendu 2019 assez inoubliable pour moi. Ma vie a véritablement pris un nouveau tournant, j'ai grandi, gagné en maturité, j'ai appris, découvert, observé, écouté... Déménager cet été a, je pense, beaucoup contribué à faire de moi la personne que je suis en cette fin d'année. Sans cet évènement, je n'aurais peut-être pas pris conscience de certaines choses, je ne me serais peut-être pas remise en question à certains niveaux... Le déménagement m'a tout d'abord permis de faire un break vis-à-vis du blog et des réseaux sociaux. Ainsi, j'ai pu réfléchir posément à ce que je voulais vraiment pour Graines de Souris et les supports qui gravitent autour.

Avec le temps, je me suis aperçu que mon blog engendrait plus de pression et de stress qu'il ne me procurait de réel plaisir. J'avais établi un rythme de publication très régulier, trop en réalité. Les trois à quatre articles qui paraissaient chaque semaine me demandaient énormément de temps passé devant l'écran de mon ordinateur, de la réflexion, des recherches parfois... Peu à peu, j'ai eu de plus en plus de mal à tenir cette cadence que je finissais presque par trouver infernale. Je dépensais beaucoup d'énergie pour penser à une chose, puis à une autre que je devais impérativement faire pour tel ou tel jour. Et finalement, le déménagement de cet été, le fait de mettre le blog en pause m'a permis de faire le point, de me poser les bonnes questions quant à l'avenir de ce petit univers que j'aime tant.

Aujourd'hui, je peux dire que j'ai trouvé le rythme qui me convient, qui s'adapte à mes obligations quotidiennes et à mes autres activités. Les billets paraissent désormais de manière totalement aléatoire, et certains mois peuvent ainsi compter quatre ou cinq billets, là où d'autres périodes se contentent d'un à deux articles. Du coup, en 2020, je souhaite continuer sur cette lancée et laisser le blog s'épanouir librement. Des chroniques littéraires, il y en aura encore plein, pour sûr ! Mais j'ai envie de vous parler de chacune de mes lectures sans contrainte ni cadence d'aucune sorte. J'aimerais également reprendre plus sérieusement la rédaction des Update Movie, mais cela reste à voir.

**********

En 2019, j'ai trouvé du travail. Un travail qui me plaît beaucoup et dans lequel je me sens un peu plus à l'aise chaque jour. L'entrée dans la vie active a marqué la fin de mes années étudiantes, le début d'une existence nouvelle pleine de rebondissements, une aventure quelque peu extraordinaire, un saut vers l'inconnu... Ce cap franchi ne fut pas le seul cette année, puisque d'autres évènements sont venus saupoudrer de merveilleux mon quotidien. Écrire est une activité qui m'accompagne depuis quelques mois maintenant, le plaisir régulier de lâcher la bride à mon imagination et de coucher les mots, les histoires qui me traversent l'esprit sur le papier. Deux livres publiés au cours de cette année, le choix de l'autoédition pour le faire. Pour 2020, plusieurs idées consignées dans un petit carnet et un manuscrit sur le feu qui, peut-être, sortira d'ici peu. Écrire, c'est partager et échanger, c'est comparer les avis des lecteurs, tenir compte de leurs remarques, mais c'est aussi se motiver, s'améliorer, se relire, se corriger, donner le meilleur de soi-même...

2019, c'est une année de lecture. 48 livres lus au cours des douze derniers mois, moins qu'en 2018, puisque j'avais lu 70 ouvrages. En 2020, je choisis donc de ne pas me fixer d'objectif, mais plutôt de laisser mes lectures m'emporter dans le tourbillon de leurs histoires ! En ce qui concerne mes coups de ♥ de cette année, une auteure, devenue une amie au fil du temps, occupe une place particulière dans mon petit coeur de lectrice. Découverte en janvier, chacun de ses romans a su me transporter, me faire rêver, m'émouvoir... Bien sûr, je pourrais vous citer des noms tels que Joseph Delaney, Émile Zola et d'autres encore, mais cette année, mon coup de ♥ s'appelle Ninon Amey.

Souvent mise à l'honneur ici, sur le blog, ainsi que sur Facebook et Instagram, c'est une auteure autoéditée incroyable ! Les romances contemporaines qu'elle écrit sont douces, belles, riches en émotions... Et la romancière talentueuse qui se cache derrière les aventures d'Alicia, de Jérémie, Hannah, Matthieu, Camille, Paul, Elsa, Lucas, Abigaïl, David et les autres est une personne généreuse, sincère, authentique, bienveillante, drôle, créative et souriante. Alors, faites un peu de place sur vos étagères et accueillez sans tarder les livres de Ninon Amey !

************

giphy (2)

Mais du coup, comment est-ce que j'imagine mon année 2020 ? Difficile de répondre à cette question sans être trop vague, trop large dans les souhaits ou, au contraire, trop réducteur dans notre vision des choses. Pour ma part, j'ai envie que cette nouvelle année soit simple, qu'elle me permette de me concentrer davantage sur ce qui compte vraiment pour moi, d'apprendre à profiter du moment présent sans chercher à accélérer le cours du temps. Je voudrais que cette année soit également riche d'enseignements et de découvertes, que je puisse continuer de prendre confiance en moi et d'affirmer ma personnalité.

J'aimerais que 2020 m'aide à réaliser les rêves qui ne sont pour le moment que des projets, des pensées, des idées... Le Bullet Agenda reçu pour mon anniversaire complétera mon organisation, je pourrai le personnaliser, l'égayer de belles couleurs, y noter tout ce qui est important de faire, mais aussi les mille et une petites choses qui me passent par la tête. Envie de coloriage, de reprendre les ouvrages laissés de côté depuis quelque temps, de poursuivre cette aventure unique sur la blogosphère...

**********

Au moment où j'appose les dernières retouches à cet article, nous sommes le 31 décembre au soir, il est minuit. La maison est plongée dans le silence, et c'est le sourire aux lèvres que je parachève cet article. Un peu nostalgique que 2019 soit pour ainsi dire terminée, mais une nouvelle année nous tend les bras et n'attend plus que nous pour donner le meilleur de nous-mêmes !

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite, avec un peu d'avance, un Bon Réveillon et une Merveilleuse Année 2020 ♥

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 08:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

mardi 24 décembre 2019

Pour un regard

pour-un-regard- Après de longs mois d’attente, le Duc de Rowe peut enfin se féliciter de rejoindre la Cour du Roi Arnald. Rêvant d’évoluer au milieu du faste et du brillant, il fait son entrée dans la vie royale sans se douter que son existence tout entière est sur le point d’être bouleversée.

Quand il l’aperçoit, la beauté de Lady Cordner le frappe en plein cœur. Malheureusement pour lui, elle est déjà mariée et son époux, le méprisant Lord Cordner, est l’un des plus proches amis du souverain. Se préparant à devoir oublier son cœur, le Duc se rend rapidement compte que la sublime jeune femme aux cheveux de feu pourrait en réalité partager ses sentiments. -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Liv Fox, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

Premier tome d'une série de romances érotiques douces et agréables à lire, Pour un soupir, dont vous pouvez retrouver ma chronique ICI, signait le début d'une belle aventure littéraire dans un univers enchanteur et romantique. Une entrée en matière coup de coeur, une bulle livresque tout à la fois sensuelle et cocooning...

Pour un regard, le deuxième opus de cette collection de romances écrites par Liv Fox, fait donc suite à l'histoire d'Arnald et Emma, un livre sorti au début du mois et dans lequel nous allons cette fois-ci suivre la quête amoureuse éperdue du Duc de Rowe et de Lady Cordner.

**********

  • La magie de l'amour

Comme le premier tome, Pour un regard s'inscrit dans la lignée des romances érotiques où le sexe, bien qu'occupant une place de choix, ne se fait pas central et n'impose pas sa présence tout au long de l'histoire. Liv Fox jongle habilement entre les véritables sentiments qui lient deux êtres et le désir charnel unissant leurs corps dans une danse lascive et jouissive. Si le plaisir est encore une fois au rendez-vous, la douceur du texte ne fait pas non plus défaut à l'intrigue, car l'auteure parvient aisément à nous entraîner à la suite de ses personnages partagés entre raison et sentiments.

Des émotions profondes et sincères qui habitent tant le coeur que l'esprit de James et d'Elana, tous deux secrètement épris l'un de l'autre, refoulant ces sensations étranges qui les invitent pourtant à s'aimer sans retenue. Mus par le devoir et l'honneur, chacun d'eux s'efforcera d'oublier le regard de l'autre, le son de sa voix, le corps tant désiré drapé dans des vêtements qui ne font que réfréner les ardeurs contenues... Mais plus qu'une simple romance érotique, Pour un regard, aussi bien que Pour un soupir, est une ode à l'amour, à la beauté de la vie et à l'éphémérité de chaque instant qui passe. Saisir sa chance, laisser parler son coeur, découvrir et profiter, tels sont les messages que véhicule cette courte histoire aux accents langoureux et aux sonorités délicates.

Liv Fox concentre son intrigue dans cet univers médiéval intemporel, unique, majestueux et plein de rebondissements. Car oui, l'amour peut être une véritable aventure où se côtoient l'action et le mystère, les retournements de situation inattendus, les péripéties diverses ! Une quête ancestrale, une recherche du bonheur, une expédition vers l'inconnu à la découverte de soi, du monde qui nous entoure, un voyage extraordinaire vers les contrées lointaines et merveilleuses, parfois inaccessibles, du coeur.

**********

  • De nouvelles romances à découvrir

Après une introduction pleine de papillons virevoltants et colorés, Liv Fox continue sur sa lancée et nous raconte avec plaisir les aléas de la vie de chacun des héros qui composent son monde imaginaire. Sorti le 2 décembre, Pour un regard est en quelque sorte le second volume d'une collection de romances érotiques signées par la plume fine et enjouée de cette jeune auteure, suivi désormais d'un nouvel opus, Pour une caresse, paru le 21 décembre en autoédition.

Je vous parlerai de ce troisième volume très bientôt sur le blog, car chacune des publications de Liv Fox est pour moi une invitation hors du temps, une bulle de douceur coupée du reste du monde, un moment qui n'appartient qu'à moi, à ma passion pour les mots, la lecture et les trésors insoupçonnés qu'un livre renferme.

**********

En résumé, Pour un regard est un coup de coeur ! Un instant de bonheur bien trop court, mais que l'on savoure à chaque page tournée. Passion, sentiments profonds, amour sincère, sans oublier un peu de sexe aussi... Le coeur qui bat la chamade, les yeux pleins d'étoiles et la folle sarabande des papillons tournoyant dans le ventre... Laissez-vous séduire par ce petit ouvrage riche en émotions, accueillez sans attendre l'amour avec un grand A sur vos étagères !

**********

Détails sur ce livre :

Pour un regard, autoédité en ebook

Auteur : Liv Fox

Nombre de pages : 88 pages

Sorti le 2 décembre 2019

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

coup de coeur

Posté par Sue-Ricette à 15:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,