Graines de Souris - Le blog de Sue-Ricette

mercredi 18 octobre 2017

Miss Peregrine et les enfants particuliers - T.1

miss-peregrine- Jacob Portman, 16 ans, se souvient qu'il adorait écouter les histoires de son grand-père étant plus jeune. La Seconde Guerre Mondiale, l'orphelinat au Pays de Galles, Miss Peregrine Faucon, les enfants particuliers... Jusqu'au jour où son grand-père l'appelle, paniqué. Jake vient le voir au plus vite et le découvre blessé à mort. Le jeune garçon entr'aperçoit le visage effrayant d'une créature présente sur les lieux, et pour comprendre les dernières paroles de Abe, son grand-père, il va partir à la recherche des enfants particuliers... -

**********

Je dédie cette chronique à Loulou et à mes ami(e)s Livraddictien(ne)s, avec qui j'ai lu le premier tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers :) Merci à toutes et tous, c'était vraiment chouette !

**********

Mon avis :

J'ai lu ce roman dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict, et j'ai beaucoup aimé ma lecture. Nous sommes sur de la Fantasy, avec une intrigue originale et prenante ! Miss Peregrine et les enfants particuliers est une très bonne histoire, seuls deux éléments ont fait baisser ma note. Je vous propose de détailler tout ça avec moi :)

  • Jacob : entre héros et personne lambda

Je vais commencer par un des deux points négatifs de ma lecture, à savoir le personnage principal : Jacob. Pour moi, il n'est ni héros, ni Monsieur-tout-le-monde. Sa vie bascule du jour au lendemain, son grand-père meurt dans d'étranges conditions et il doit comprendre ce qui s'est passé.

Je suis d'accord avec l'auteur au premier abord : en allant au Pays de Galles, on ne s'attend pas vraiment à découvrir des enfants particuliers doués de capacités extraordinaires, ni à faire des voyages dans le temps ! Mais j'ai trouvé Jacob trop terre à terre pendant une bonne partie de l'histoire.

Il se croit en plein rêve jusqu'à la moitié du roman environ. Il y a un mieux à partir de là, mais on retombe rapidement dans l'état d'esprit de ce garçon qui n'arrive toujours pas à y croire. Sans vous spoiler quoi que ce soit, vers la fin du livre, Jacob a découvert beaucoup de choses sur le passé de grand-père. Il est comme lui, mais se refuse à cette idée : lui veut vivre une vie normale.

C'est une facette de ce personnage que j'ai trouvée agaçante. Découvrir une chose à laquelle on ne s'attendait pas du tout suscite toujours l'étonnement et le doute. Mais une fois que l'on a tous les éléments en main, que la vérité s'est imposée à nous, comment peut-on encore rejeter ce que l'on a devant les yeux ?

De plus, Jacob est un personnage assez plat. Avec lui, je n'ai pas ressenti autant d'émotions que le roman de Ransom Riggs voulait en faire passer. À certains moments, il m'a fait penser à Clary dans The Mortal Instruments : plus observateur, que héros. Je trouve qu'il faut savoir doser le niveau d'action dans un roman. Trop de rebondissements, et tout va trop vite. Pas assez, la lecture n'avance pas et le rythme est lent.

Dans Miss Peregrine et les enfants particuliers, le rythme est bien jaugé. L'auteur a réussi à me prendre au jeu de son histoire, tout en ménageant les révélations inattendues ! Pourtant, le personnage de Jacob est parfois trop plat vis-à-vis de certaines situations : il ne réagit pas, ou alors assez tardivement, ou encore pas comme il aurait fallu...

Si mon amie Plouf (je te fais plein de bisous si tu passes par ici ♥) était là, elle dirait : "C'est un personnage intéressant, parce qu'il ne passe pas d'une personne comme toi et moi, au héros invincible, qui sait déjà comment se battre et qui a une mentalité à toute épreuve !". Et je suis d'accord, Jacob a au moins ça pour lui qu'il reste humain malgré tout, avec ses peurs, ses doutes, ses points forts et ses points faibles...

**********

  • La fin du roman : pas une chute en soi...

Rassurez-vous, je ne vais pas vous dévoiler les dernières pages de Miss Peregrine et les enfants particuliers ! :) Je tenais simplement à éclaircir ce point, qui me semble un peu bâclé par l'auteur. Alors oui, les toutes dernières lignes nous laissent présager un très bon second tome, mais j'ai eu l'impression d'un cheveu sur la soupe. J'aurais aimé avoir une fin plus étoffée, avec une phrase clôturant ce premier tome.

Je pense que l'auteur aurait pu la travailler davantage : faire planer le doute du lecteur sur le tome 2, mais ne pas laisser le tome 1 en suspens. En bref, je suis un peu restée sur ma faim !

**********

  • L'intrigue et les personnages

On passe aux points positifs de cette lecture, avec tout d'abord l'intrigue. Ransom Riggs nous propose un roman Fantasy au titre assez accrocheur et à l'intrigue pour le moins originale ! Miss Peregrine et les enfants particuliers est ce genre de livre que j'apprécie énormément, avec des thèmes inhabituels et/ou peu exploités d'ordinaire dans la littérature Fantasy.

Avec le livre de Ransom Riggs, nous restons dans notre monde. Seuls les décors, les lieux et le temps changent. La traversée du temps est le thème que j'ai préféré dans cette histoire ! C'est vraiment bien imaginé, à aucun moment l'auteur ne s'emmêle dans ses explications de boucles, de futur et de passé... Bref, j'ai adoré !

Je vous ai parlé plus haut de Jacob, mais les enfants particuliers sont de loin les personnages que je préfère dans ce roman. Millard, le garçon invisible, est drôle, sensible et ce serait super sympa d'avoir un ami comme lui ; Bronwyn, c'est un peu le garçon manqué de la bande : sous sa force surhumaine, se cache une petite fille au grand coeur ; il y aussi Claire, Hugh, Fiona, les Jumeaux, Olive, Enoch et Emma, que j'ai su apprécier à mesure que l'histoire avançait.

J'ai beaucoup aimé aussi le fait que des photos soient incluses sur certaines pages, cela donnait un côté vrai et authentique au roman. Elle représentent pour la plupart les enfants particuliers, mais aussi des lieux, des souvenirs... J'ai trouvé très agréable d'avoir un support pour mieux imaginer l'univers de ce livre.

**********

En bref, j'ai passé un très bon moment de lecture ! Si vous êtes amateur de Fantasy, je vous recommande chaudement Miss Peregrine et les enfants particuliers. Et si vous n'aimez pas particulièrement ce genre littéraire, je vous le conseille également ^^ Mis à part Jacob, qui est parfois énervant et un peu décevant, l'histoire est top !

**********

Détails sur ce livre :

Miss Peregrine et les enfants particuliers - T.1, publié aux éditions Le Livre de Poche Jeunesse

Auteur : Ransom Riggs

Nombre de pages : 436 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

117325945

Lu pour le Pumpkin Autumn Challenge, dans la catégorie Creepy, Spooky, Halloween

Posté par Sue-Ricette à 08:12 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 15 octobre 2017

M.A.V. - La Cannelle

Source: Flickr

Bonjour à toutes et tous,

Cela fait un grand moment que je n'ai pas publié d'article M.A.V. sur le blog ! Le dernier date du mois de juin, et je vous parlais de Mes 4 règles d'or. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la rubrique M.A.V., cela signifie Mon Alimentation Végétarienne/Végétalienne.

Dans ces billets, je vous parle de mon alimentation, puisque je suis végétalienne. J'avais délaissé cette catégorie depuis le mois de juin, mais j'ai décidé de reprendre doucement et en apportant quelques modifications à mes posts. Avant de vous parler du sujet d'aujourd'hui, je vous présente rapidement les petits changements auxquels j'ai pensé...

**********

- Les articles M.A.V. deviennent des articles pratiques, avec des conseils, des astuces, des fiches pour vous présenter des produits, des aliments de saison, des aliments ayant des bienfaits sur la santé... et d'autres encore ! Je ne donnerai plus de recettes sur le blog ; après réflexion, c'est assez compliqué de rédiger ce genre d'articles... -

**********

Après cette petite introduction, le sujet d'aujourd'hui : la cannelle. C'est une épice riche en saveurs et qui possède de nombreuses vertus pour la santé. Je vous propose de découvrir ses bienfaits en quatre points :)

  • La cannelle est excellente pour les personnes diabétiques (type 2). Elle va calmer leur envie de sucre, réduire leur taux de glycémie, faire baisser leur cholestérol et leur tension artérielle. Une étude a été menée pour cela et a montré l'efficacité de consommer 1 à 6 gr par jour de cannelle. Elle va également vous apporter des fibres, ce qui est toujours un plus pour avoir un bon transit intestinal et apaiser les petites faims qui surviennent dans la journée.
  • La cannelle est une épice vraiment géniale, car elle est antiseptique, antivirale et anti-microbienne ! Une petite dose quotidienne dans une tisane ou un chocolat chaud avec du miel permet de lutter contre des germes ou des infections, telles que les gastro-entérites, les infections respiratoires...
  • La cannelle peut aider à surmonter un gros passage à vide (fatigue physique et mentale), elle facilite la concentration et la mémorisation, et on peut en consommer une cuillère à café chaque jour sans hésiter.
  • Enfin, la cannelle est un excellent antioxydant. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires, qui aident à soulager les douleurs d'arthrose et protègent le système cardio-vasculaire.

cannelle

**********

Vous l'aurez compris, la cannelle est une épice que tout le monde devrait consommer ! Pour le choix de la cannelle que vous achetez, préférez toujours celle de Ceylan, et si possible BIO. De mon côté, c'est un produit qui fait partie de mon alimentation au quotidien : chocolats chauds, tisanes, pâtisseries, desserts... je l'inclue dans de nombreux plats !

J'espère que cet article vous a plu, n'hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous pensez du nouveau format des billets M.A.V. ! :)

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

 

Source web des images : www.mariefrance.fr

Posté par Sue-Ricette à 08:30 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

samedi 14 octobre 2017

Pink Square Blanket #9

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour le nouvel article Pink Square Blanket ! Trois semaines se sont écoulées, il est temps que je vous montre les derniers grannies tombés de mon crochet. Je n'ai pas été très productivre depuis mon dernier billet ICI, mais mon plaid avance ! Et c'est le principal :)

**********

J'ai réussi à crocheter 10 carrés. J'ai enfin terminé certaines petites pelotes roses qui duraient depuis un moment, et j'ai commencé à utiliser de la laine violette. Les carrés Pink Square Blanket sont toujours réalisés de la même manière, avec un modèle que vous pouvez trouver et un crochet 3,5mm.

La laine violette est de la Messagère, de chez Bergère de France. Les autres pelotes et pelotons sont pour l'essentiel de la RUBIS, un fil que j'apprécie énormément. La Messagère est un tout petit peu plus épaisse que la RUBIS, ce qui donne des grannies légèrement plus grands.

Mais ce n'est pas grave, j'arrangerai le coup lors de l'assemblage ! Passons aux comptes, maintenant. La dernière fois, il me restait 191 carrés à crocheter. J'en enlève 10 aujourd'hui, ce qui me donne un nombre de 181. Allez, haut les coeurs !

**********

Avant de vous quitter, je vous montre aussi une pelote de laine AZURITE, que j'ai eu la chance de gagner sur le blog de mon amie mafalda lors d'un jeu qu'elle organisait au mois de septembre. Je vous expliquerai tout cela en détails la semaine prochaine, puisque j'ai également gagné un petit colis bien rempli chez mafalda ! ^^

En tout cas, cette pelote d'AZURITE est tout à fait dans les tons que j'utilise pour la Pink Square Blanket. Je m'en servirai pour confectionner mes prochains carrés. Sur ce, je vous laisse avec les photos.

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

IMG_4849

IMG_4851

IMG_4853

IMG_4848

Posté par Sue-Ricette à 11:37 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 11 octobre 2017

Wonder

wonder- August Pullman, dix ans, n'est jamais allé à l'école. Né avec une malformation au visage, il va pourtant intégrer un collège et se faire peu à peu accepter par les autres élèves. La vie est faite de bonheur, de joie, de petits tracas comme de gros chagrins, de réflexions, d'amitié et de solidarité. Wonder est une magnifique leçon de vie, un petit bijou de sensibilité et de drôlerie ! -

**********

Mon avis :

Avec Wonder, je ne suis pas passée loin du coup de coeur. Ce roman touchant et émouvant n'a pas réussi à me transporter autant que ce que j'aurais souhaité. J'en ai peut-être attendu trop, avec tous les avis positifs que j'ai pu lire et voir sur la blogosphère et BookTube...

Nous y rencontrons August, un petit garçon de dix ans né avec une malformation faciale. Il n'est jamais allé à l'école, il a appris avec sa mère et le reste de sa famille. Le regard des autres, leur jugement... c'est un frein pour August, qui décide pourtant d'intégrer le collège Beecher à la rentrée.

L'établissement semble accueillant, le personnel à l'écoute. Pour l'aider à s'adapter, le directeur réunit trois élèves pour lui faire visiter le collège. Tout pourrait bien se passer, mais Julian, un des trois collégiens, fait des remarques déplaisantes sur le visage d'August, le bouscule et commence à le prendre à part...

C'est le début de bien des malheurs pour August, qui saura malgré tout retrouver sa joie de vivre.

**********

Wonder fut une lecture poignante et magnifique, mais je n'ai pas accroché sur certains points. J'ai vécu de très beaux moments en compagnie d'August, mais je n'étais qu'observatrice et l'auteure n'a pas su totalement m'immerger dans l'histoire de ce petit garçon.

  • Les intentions de l'auteure

R.J. Palacio a écrit un roman complètement empreint de réalisme. En effet, la malformation dont souffre August dans l'histoire existe bel et bien, et elle touche un assez grand nombre de personnes à travers le monde. L'auteure a voulu sensibiliser le public à ce genre de problèmes, auxquels chacun peut être confronté au cours de sa vie.

Le quatrième de couverture indique : Ne jugez pas un livre un garçon sur sa couverture son visage. Pour moi, cette phrase résume à elle seule l'esprit du livre : ne pas se fier aux apparences. Derrière un garçon au visage repoussant, se cache un enfant au grand coeur, drôle et attachant ! La vie est faite de telle sorte, que tout le monde ne démarre pas et n'évolue pas de la même manière. Mais chacun d'entre nous a droit aux mêmes chances de vivre et de réussir, quels que soient ses origines, ses convictions, sa couleur de peau, son état de santé, son âge, son sexe...

**********

  • Les personnages et leurs émotions

Si Wonder est aussi unique, c'est pour son histoire ! Parler d'une personne comme vous et moi n'aurait pas un intérêt particulier, sauf si cette personne développe des capacités physiques, mentales ou intellectuelles extraordinaires. August ne lit pas dans les pensées, il ne court pas super vite, il n'a pas une force surhumaine... Il est juste difforme, mais c'est sa différence physique qui le rend si particulier !

On s'attache très rapidement à lui, on entre peu à peu dans son quotidien, entre sa famille et l'école. August est un garçon adorable et courageux, mais pour moi l'auteure n'a pas su restituer toutes les émotions véhiculées par son roman. Peut-être que je chipote un peu, mais je pense que la personnalité des héros de cette histoire, même si elle est recherchée et travaillée, demandait à être encore un peu plus fouillée.

Olivia, la soeur d'August, est tiraillée entre deux émotions : l'amour et la jalousie. Elle aime son petit frère d'un amour incommensurable, mais ses parents se soucient beaucoup d'August à cause de sa santé, et elle se sent un peu oubliée... L'alternance de ces deux ressentis est très bien imaginée, mais j'aurais voulu m'émotionner davantage, vivre l'inquiétude et la sérénité, la tristesse et le bonheur de la famille Pullman.

Seuls deux personnages ont réussi à m'immerger totalement dans le récit, et il s'agit d'August et Jack. Même si je pense que la psychologie d'August aurait pu être légèrement plus approfondie par R.J. Palacio, c'est vraiment un de mes protagonistes préférés avec son ami Jack. Ce dernier est le meilleur ami que chacun d'entre nous voudrait avoir ! L'histoire nous laisse indécis sur ses intentions jusqu'à la moitié du roman environ, mais Jack se révèle être d'un grand soutien pour August.

Tous les deux vont beaucoup s'apporter mutuellement : des jeux, des blagues, ils révisent leurs cours ensemble... Bref, August et Jack deviennent inséparables !

**********

  • La mise en page de Wonder

Je ne vous en parle pas très souvent, mais la mise en forme d'un livre est quelque chose d'important pour moi. Wonder est unique autant par son histoire, que par la façon dont les chapitres sont organisés. On rencontre plusieurs points de vue : Olivia, Jack, August... et d'autres encore ! J'ai trouvé cet aspect vraiment intéressant, car tous reprennent la même histoire, celle d'August, mais chacun décrit à sa manière et avec ses mots comment il a vu et vécu les choses.

Le récit avance mais il côtoie aussi le passé de chaque protagoniste. Un point positif supplémentaire, qui apporte ce réalisme dont je vous parlais au début. August souffre beaucoup de sa malformation, et Wonder nous montre également que des gens comme vous et moi peuvent rencontrer des problèmes dans leur vie. Notre différence ne se voit pas forcément, mais elle existe.

**********

Pour terminer, je dirais simplement que Wonder est un très beau roman. De mon côté, j'ai trouvé que les émotions et la psychologie des personnages auraient pu être davantage développées et approfondies par l'auteure. R.J. Palacio a une plume belle, fluide et douce, adaptée à la jeunesse mais aussi à tous les âges de la vie. Si vous aimez les histoires tendres et émouvantes, les histoires qui délivrent un message fort et de tolérance, celle-ci ne pourra que vous plaire :)

**********

Détails sur ce livre :

Wonder, publié aux éditions PKJ

Auteur : R.J. Palacio

Nombre de pages : 405 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

117325945

Lu pour le Pumpkin Autumn Challenge, dans la catégorie "Fall" in Love

Posté par Sue-Ricette à 06:13 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 7 octobre 2017

TAG #6 - Books Title Tag

Books Title TagBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouveau Tag ! Mon amie Cha', du blog Dans la bulle de Cha', m'a gentiment taguée pour reprendre le Books Title Tag. Le principe ? Répondre à chaque question par un titre de livre. Je vous propose donc de découvrir des livres de ma bibliothèque, de ma PAL, de ma wish-list et d'autres encore... Allez, c'est parti ! :)

**********

1°) - Un titre pour l'histoire de votre vie

Voilà l'idée que je me fais de la vie en général, il faut la savourer et l'apprécier chaque jour qui passe.

gout-cannelle-espoir

 

2°) - Un titre pour décrire votre week end parfait

J'adorerais passer un week-end avec tous mes ami(e)s blogueurs/blogueuses !

week-end

 

3°) - Un titre pour une aventure dans laquelle vous souhaiteriez vous lancer

Manipuler le temps serait magnifique, mais avec bon sens et modération.

machine-temps

 

4°) - Un titre pour donner un nom à votre enfant

C'est un prénom vraiment joli, un peu ancien comme je les aime...

journal-adele

 

5°) - Un titre pour votre boulot idéal

J'aimerais être libraire, mais je ne dirais pas non si je devenais bibliothécaire !

bibliothecaire

 

6°) - Un titre pour un endroit que vous aimeriez visiter

Avec l'Écosse, j'adorerais voyager au Japon.

delices-tokyo

 

7°) - Un titre pour décrire votre vie amoureuse

Le titre de ce roman correspond bien à ma situation amoureuse : personne ne partage encore ma vie. Mais un jour, peut-être... ^^

un-jour

 

8°) - Un titre pour une question que vous vous posez

Depuis plusieurs mois, ma vie a pris un nouveau tournant : je me suis remise à la lecture, j'ai ouvert mon blog, repris mes études... et il m'arrive de me poser cette question.

change-ma-vie

 

9°) - Un titre pour un royaume sur lequel vous régneriez

Il fait froid, il neige... j'adore ! :D

royaumes-nord

 

10°) - Un titre pour nommer votre groupe de musique

C'est simple et efficace.

Roadmaster

 

11°) - Un titre pour votre état d'esprit actuel

Ce livre pratique reflète bien ma mentalité, et j'ai hâte de le lire.

vivre-simplement-vivre-mieux

 

12°) - Un titre pour votre couleur préférée

Mais en fait, toutes les couleurs me plaisent !

verte

 

13°) - Un titre pour décrire vos copinautes préféré(e)s

Je vous fais plein de bisous à toutes et tous ! ♥

wonder

 

14°) - Un titre pour exprimer votre ressenti sur 2017 jusqu'à présent

2017 est une année assez mitigée, donc pour moi c'est plutôt...

completement-crame

 

15°) - Un titre pour vos objectifs pour la fin de l'année

Je suis déjà heureuse, je n'ai besoin de rien d'autre. Ce dernier livre me correspond tout à fait, même si je préfère le thé et les tisanes au café...

heureux-lire-cafe

**********

Ce Tag est maintenant terminé ! Merci encore de m'avoir taguée Cha', j'ai adoré répondre à toutes ces questions. Si vous ne connaissez pas encore son blog, je vous le recommande chaudement ! On y trouve de très bonnes chroniques littéraires, ainsi qu'une jeune femme débordante d'amour et d'humour :)

Cette fois-ci, je vais me prêter au jeu des nominations, et je vais choisir Lulubel du blog L'étagère Biscornue, Alexandra du blog Comme par Enchantements, et Lysette du blog Chipies & Coquines. Merci pour votre participation, si vous le voulez, bien sûr ^^

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 08:10 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 6 octobre 2017

Le coin Musique #3 - Game Of Thrones

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

J'ai décidé de reprendre avec plus d'assiduité les billets Le coin Musique. Aujourd'hui, je vais encore vous parler d'un morceau bien connu dans le monde du cinéma : le générique de la série Game Of Thrones. Étant une grande fan de l'adaptation télévisée des romans de George R.R. Martin, j'avais très envie de vous partager mes trouvailles musicales sur le générique :)

**********

Pour commencer, je vous propose de découvrir ou redécouvrir le générique original composé par Ramin Djawadi. Je ne me lasse pas de l'écouter, le violoncelle apporte un certain cachet et un côté médiéval à cette version. Pour les fans de Game Of Thrones, c'est un incontournable ;)

**********

Parlons bien, parlons reprise ! YouTube regorge de reprises de ce générique, utilisant divers instruments et avec un rythme plus ou moins rapide. Si je ne devais en retenir que deux, la première serait une interprétation à la cornemuse et à la guitare. Le résultat est super, c'est vraiment une très belle version !

**********

La seconde est interprétée par 2Cellos, un duo de violoncellistes connus pour leurs reprises de chansons et morceaux de musique divers. Le clip vidéo est tourné dans la ville que nous connaissons sous le nom de Port-Réal dans la série, et sur ce je vous laisse avec cette version pleine d'émotion et de force !

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 08:30 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 1 octobre 2017

Défi Automne 2017

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Je vous en ai parlé dans le billet des Poussières de Fils juste ICI : le Défi Automne 2017 ! Organisé par Béabidouilles, nous avions deux mois et demi pour réaliser une petite bricole avec nos dix doigts aux couleurs de l'Automne et plus particulièrement aux couleurs du logo du défi :

défi-automne

**********

De nombreuses techniques créatives étaient admises : crochet, tricot, broderie, couture, photo, peinture... et Béa nous donnait jusqu'au 30 septembre pour lui envoyer les photos de nos réalisations. Ma maman Perle2laine et mois nous sommes inscrites, et aujourd'hui je vous montre ce que chacune a confectionné.

Perle2laine a choisi de broder une grille au point de croix : Les chats en Automne. Ces petits matous font partie d'une série de grilles qui regroupe les quatre saisons, et celle-ci correspondait vraiment bien au thème et aux couleurs du défi. Personnellement, je l'aime beaucoup ! Il y a cet arbre au fond, avec ses tons orangés et roux... C'est très beau, bravo maman :)

point de croix

(cliquez sur l'image pour agrandir)

**********

Mon Défi Automne est un snood au crochet, que j'ai réalisé avec un motif jacquard et un crochet 4mm. Vous connaissez mon amour pour cette technique ICI, ICI et , et j'ai adoré crocheter ce col. Il couvre bien le cou, il est chaud, il est coloré... Pour le jacquard, je me suis inspiré d'un jacquard au tricot que j'ai trouvé dans une vieille collection de travaux manuels :)

20170928_084819

IMG_4836

(cliquez sur les images pour agrandir)

**********

Voilà les ami(e)s ! C'est tout pour aujourd'hui. Si vous souhaitez aller voir les réalisations automnales des autres participantes, tout se passe chez Béabidouilles. Bientôt le Défi Hiver, j'ai hâte de découvrir le thème et qui sait, peut-être y participer ! ^^

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette & Perle2laine

Posté par Sue-Ricette à 11:37 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

samedi 30 septembre 2017

Bilan #2 - Septembre 2017

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour le Bilan de Septembre ! Ce fut un mois bien rempli à tous les niveaux. Comme d'habitude, je vous dresse le bilan des articles publiés sur le blog, des livres que j'ai lus, des films et séries que j'ai vus et de ma plus belle découverte du mois. On y va ? :)

**********

Malgré la reprise des cours, j'ai réussi à publier 16 articles en septembre (plus celui-ci, donc 17). J'ai repris certaines rubriques que j'avais délaissées, tandis que d'autres sont toujours actives et mises à jour régulièrement. Comme en août, j'ai rédigé quatre chroniques littéraires, deux articles Pink Square Blanket, deux billets Bla bla et un Update Movie.

Je vous ai ensuite proposé le premier Bilanle Pumpkin Autumn Challenge et deux TAG's. Le coin Musique a fait son grand retour, ainsi qu'un post pour vous présenter la marque de tisanes Pukka, et les Poussières de Fils hier.

Si vous n'avez pas encore lu ces articles, je vous mets les liens juste en dessous.

**********

Mes lectures du mois de septembre sont au nombre de trois :

  • Fahrenheit 451
  • L'Épouvanteur - Tome 11 : Le Pacte de Sliter
  • Wonder

lectures-septembre

La chronique sur Wonder sortira mercredi. Pour L'Épouvanteur, je rédigerai une chronique globale sur les 13 tomes que compte la saga lorsque je les aurai tous lus.

**********

Avec la reprise des cours, j'ai regardé moins de films et de séries qu'en août :

  • Séries : Anne with an E
  • Films : Les Oubliés ; Miss Peregrine et les enfants particuliers

Anne

films-septembre

Anne est une série magnifique et adorable. Les Oubliés et Miss Peregrine et les enfants particuliers sont des films intéressants que j'ai hâte de chroniquer sur le blog. J'ai encore deux Update Movie du mois d'août à rédiger, mais je vous parlerai de tout cela dans de nouveaux articles cinématographiques.

**********

Ma plus belle découverte du mois de Septembre

Pour terminer, je vous présente ma plus belle découverte du mois. C'est encore un blog, celui de Fondant Grignote : Le terrier d'une Grignoteuse de Pages.

Je ne sais pas trop comment Grignote est venue chez moi, mais les commentaires qu'elle a laissés m'ont donné envie de découvrir son univers. Son blog est très accueillant, chaleureux et convivial. Ses articles divers et ses chroniques littéraires sont vraiment intéressants, alors n'hésitez pas à lui rendre visite (clic sur la bannière).

Je te fais plein de bisous Grignote

bannière-Grignote

**********

Ce bilan est maintenant terminé, j'espère qu'il vous a plu.

Et vous, comment s'est passé votre mois de septembre ? Dites-moi tout en commentaires ! ^^

Je vous dis à demain pour le Défi Automne 2017 et à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

 

Source web des images : www.serieland.net et www.allocine.fr

Posté par Sue-Ricette à 14:33 - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 29 septembre 2017

Poussières de Fils - Septembre

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Septembre touche à sa fin, et je vous retrouve aujourd'hui pour vous montrer mes Poussières de Fils ! Ce fut un mois assez productif, avec toujours autant de fils roses mais aussi de nouvelles couleurs. Je vous explique tout cela  :)

**********

Comme d'habitude, les carrés Pink Square Blanket m'ont donné de jolies chutes rose clair, rose foncé, vieux rose, rose pastel... Ce plaid est mon seul en-cours, crocheter 266 grannies représente du travail et pour me faciliter la tâche lorsque j'aurai terminé cet ouvrage, j'arrête les fils au fur et à mesure de mon avancée.

De cette manière, au moment de l'assemblage, il ne me restera que les fils de couture et de bordure ! ^^

Mais ce mois-ci, j'ai aussi des fils jaunes, verts, rouges et marron... Un petit accessoire que je vous montrerai dimanche 1er octobre pour le Défi Automne 2017. C'est un défi que Perle2laine a trouvé sur le blog de Béabidouilles, et auquel nous participons toutes les deux. Je vous en parlerai plus en détails dans l'article de dimanche, en attendant voilà ma petite récolte de fils :)

**********

Comme toujours, vous retrouvez les Poussières de Fils des autres participantes sur le blog de Titemag, l'organisatrice de ce SAL.

** Titemag19 **

Vous pourrez retrouvez ici toutes mes créations. Points de croix, broderie sur carte, scrap, fimotage, ...

http://titemag19.over-blog.com

**********

Je vous dis à demain pour mon bilan de septembre et à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

IMG_4834

Posté par Sue-Ricette à 07:54 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 septembre 2017

Fahrenheit 451

fahrenheit 451- Dans une société future, la lecture est considérée comme un acte anti-social. Toute personne détenant des livres est arrêtée et sa maison brûlée par les pompiers. Montag, un de ces hommes du feu, se met pourtant à rêver d'un monde où la lecture ne serait plus proscrite et dans lequel l'imaginaire aurait sa place. Devenu un dangereux hors-la-loi, Montag est traqué à cause de ses convictions et de ses idéaux... -

**********

Mon avis :

Dans le cadre des cours, et aussi par envie de découvrir un classique de la science-fiction dystopique, j'ai lu Fahrenheit 451. Écrit par Ray Bradbury en 1953, ce court roman est rapidement devenu un récit incontournable. Je n'ai pas été déçue de ma lecture, j'ai même passé un très bon moment en compagnie du pompier Montag.

Cet homme est au service de la loi, il est chargé de faire respecter l'ordre et de condamner les personnes possédant des livres en brûlant leur maison. Un jour, il rencontre une jeune fille, Clarisse, qui lui parle de nature, d'imagination, de retour à des valeurs simples...

Montag est un individu terre à terre, il se raisonne et trouve Clarisse simplement différente mais tenant des propos plutôt étranges. Ses paroles lui reviennent régulièrement en mémoire, et un changement s'opère peu à peu en lui : le monde n'est pas ce qu'il devrait être, les gens ne sont pas heureux, ils sont conditionnés, et le loisir est préféré au bon sens.

Commence alors pour Montag une quête dans son amour grandissant pour la littérature et la liberté de tout un chacun de penser...

**********

À la fois roman d'aventures, roman philosophique, initiatique et futuriste, Fahrenheit 451 fut une belle découverte pour moi ! J'ai su apprécier cet univers fragmenté, dans lequel une manière de vivre est imposée à la population. Les esprits rebelles existent pourtant bel et bien, ils défient les lois et bravent tous les dangers. À travers trois points, je vous propose de découvrir l'oeuvre de Ray Bradbury.

  • Une société conditionnée

Dans son roman, l'auteur a voulu dénoncer plusieurs choses qui se produisaient durant la seconde moitié du XXe siècle. Replaçons-nous dans le contexte historique de l'écriture de ce roman. En 1953, la guerre est terminée depuis quelques années mais le monde entier est à rebâtir et de nouveaux conflits font leur apparition. Avec la guerre froide qui oppose les États-Unis à l'URSS, reviennent la censure, la propagande, la dictature, l'oppression, la suppression de nombreuses libertés et le conditionnement culturel des populations...

C'est ce que Ray Bradbury a voulu montrer, grâce à des métaphores et une histoire inventée de A à Z. Ces ouvrages sont dits d'anticipation, car les erreurs commises par l'homme qui y sont évoquées sont censées permettre une prise de conscience de la part des gens, afin de ne pas reproduire ces erreurs dans le futur.

Dans l'univers de Fahrenheit 451, lire est considéré comme un crime. Les personnes défendant l'esprit critique et la liberté d'opinion de chacun sont condamnées, leur maison et leurs livres brûlés. Au fur et à mesure que l'histoire avance, on commence à comprendre que les dirigeants ont proscrit la lecture non pas pour des raisons de paix à cause des avis divergents des différents auteurs qui pourraient faire éclater une guerre, mais plutôt par intérêt personnel.

Cette interdiction en vient même à toucher l'intellect des populations, qui sont assommées depuis des années de discours tenus par la "famille". Ces personnes virtuelles, retranscrites par images sur des téléviseurs accrochés aux murs du salon de chaque foyer,  imposent aux gens une façon de penser. Plus personne n'est capable de réfléchir par lui-même et de se faire son propre avis sur la question !

Les écoles sont peu à peu fermées, la culture est progressivement remplacée par du divertissement télévisé. Tout le monde est soumis à une propagande quotidienne et ininterrompue, grâce à des petits écouteurs implantés dans les oreilles en permanence. Fahrenheit 451 pourrait être comparé à l'allégorie de la caverne de Platon, dans laquelle des prisonniers pensent connaître le monde et sa réalité depuis la caverne où ils sont enchaînés depuis leur plus jeune âge. Ils sont contraints d'observer des ombres projetées sur le mur qui leur fait face, des ombres matérialisées par la lueur d'un feu situé derrière eux.

Dans l'allégorie de la caverne, si un des prisonniers réussissait à se libérer de ses chaînes et à sortir au dehors, il serait aveuglé par la lumière et rapidement effrayé à l'idée de découvrir un monde qu'il ne connaît pas. C'est ce que j'ai pu retrouver dans le roman de Ray Bradbury, où des personnages, tels que la femme de Montag, ne veulent pas affronter leur peur et aller au devant de l'inconnu : ils préfèrent retourner dans la caverne pour rester avec ce qu'ils connaissent, avec leur réalité.

  • Clarisse, une jeune fille étrange

Guy Montag est pompier, son rôle est de brûler les livres des personnes ne respectant pas la loi. Un jour qu'il a terminé son service, en rentrant chez lui il tombe nez à nez avec une jeune fille. Elle lui dit s'appeler Clarisse et commence à lui parler de la beauté du ciel, de la lune et des étoiles. Montag l'écoute sans vraiment la prendre au sérieux.

Mais après leur entrevue, il va régulièrement repenser à ce qu'elle lui disait ce soir-là. Clarisse est étrange, différente des autres, sensible et nostalgique du temps d'autrefois... S'il était comme tout le monde, Montag l'aurait dénoncée pour ses propos bizarres et suspicion de détention de livres ; au de lieu de cela, il décide de la revoir et apprend avec elle des choses qui lui étaient inconnues.

Sa rencontre avec Clarisse est en quelque sorte le déclencheur de ce changement qui s'opère peu à peu en lui. La jeune fille ne lui a pas explicitement parlé des livres, pourtant elle a nourri en lui un amour grandissant pour la simplicité des choses, le savoir et la connaissance.

  • Le rythme, l'univers et les personnages

Dans Fahrenheit 451, on ne peut pas s'attacher aux personnages. Ils sont trop peu présents, et même le personnage de Montag est très effacé. J'ai trouvé cela normal de sa part, et l'auteur a vu juste en lui attribuant un caractère plein de doutes et de questionnements. Cela nous amène à réfléchir, et sans s'identifier au héros, on peut se mettre à sa place et imaginer son incompréhension à la découverte de cette face cachée du monde.

L'univers futuriste créé par Ray Bradbury est quasiment inexistant dans le roman. On trouve très peu de descriptions de la ville, des maisons, des lieux de travail... Cette absence de détails accentue l'impression d'inconnu. On se rapproche de Montag, on intègre son "apprentissage" en même temps que lui.

Le rythme est fluide, les pages défilent toutes seules et Fahrenheit 451 se lit rapidement. J'ai parfois eu du mal à comprendre certaines réflexions proposées par les personnages, et je pense qu'une relecture un de ces jours me fera du bien. L'auteur emploie un vocabulaire riche, varié, assez complexe et ponctué de nombreuses métaphores. J'ai trouvé les comparaisons vraiment intéressantes, les exemples sont mieux assimilés par le lecteur.

**********

Pour terminer, je dirais que les amateurs de science-fiction et de littérature classique peuvent le lire sans attendre ! À défaut d'être une pépite dans le genre de la dystopie, c'est une lecture enrichissante, profonde et qui donne matière à réfléchir. Fahrenheit 451 est un récit initiatique qui pose des problèmes qui existaient déjà au XXe siècle et Ray Bradbury a su y mettre les mots pour expliquer par la fiction ce qui se passe dans notre réalité.

**********

Détails sur ce livre :

Fahrenheit 451, publié aux éditions Folio

Collection : SF

Auteur : Ray Bradbury

Nombre de pages : 236 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 06:45 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :