natasha-ettori,-tome-1--la-princesse-de-l-air-820299- Je m'appelle Natasha Ettori et mon année de terminale n'était pas vraiment palpitante. Enfin, jusqu'à ce que je me retrouve sur une autre planète. Un conseil : si vous voyez un tourbillon aux multiples couleurs flotter devant vous, n'y rentrez pas, surtout le soir d'Halloween. Vous pourriez vous retrouver sur Andromyss, la capitale futuriste d'une galaxie où la magie est la base de toute technologie. Mon objectif est simple : rentrer chez moi saine et sauve. De toute façon, je n'ai jamais été ambitieuse. Mais quand j'apprends que le souverain de Carmine, une planète branchée gothique et romantisme noir, veut ma mort et que mon entourage pourrait bien ne pas être si digne de confiance que je ne l'avais imaginé, la tâche se complique. -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Manon Caudron, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

Natasha Ettori est une jeune fille de 17 ans, vivant à Paris, et dont la dernière année de lycée n'est pas plus excitante que ça. Le soir d'Halloween, un étrange tourbillon lumineux apparaît et Natasha pénètre à l'intérieur. Elle se retouve alors propulsée sur Andromyss, une planète dont elle ignorait l'existence...

Natasha rencontre Tarix, un extra-terrestre dont la ressemblance avec les humains est frappante. Très vite, elle se rend compte que les habitants de la Terre ne sont pas bien vus sur Andromyss, et préfère rester discrète sur ses origines. Son but est de rentrer chez elle par tous les moyens !

Mais Natasha commence à se plaire sur Andromyss, où elle fait aussi la connaissance de Darko et Rix, de Conrad, de Camilla... et où l'atmosphère gothique lui correspond tellement. La jeune fille ne sait plus où elle en est, jusqu'à ce qu'elle découvre ses véritables origines...

**********

L'idée de base de ce roman m'a bien plu, avec un mélange de Fantasy et de science fiction. J'ai trouvé que certains éléments n'étaient pas assez développés, et que d'autres n'avaient pas trop d'utilité pour faire avancer l'histoire... mais au final, Natasha Ettori est plutôt une bonne lecture.

Je vais commencer par les points négatifs que j'ai pu relever. Le roman de Manon Caudron se veut accessible aux jeunes, et il l'est. Peut-être trop, à mon sens. Le style d'écriture de cette jeune auteure est direct : des tournures modernes et un langage parfois relâché... Je trouve que cette manière de parler est un peu trop présente tout au long de l'histoire, cela en devient vulgaire et ridicule.

La narration est assez simple, avec des phrases courtes et des mots choisis pour être compris du plus grand nombre. C'est dommage, j'aurais aimé une narration un peu plus approfondie, plus recherchée... Natasha est une jeune fille courageuse, optimiste, gentille et réfléchie par moments. Mais ces passages de réflexion sont brefs, et vite remplacés par des pensées "adolescentes".

L'intrigue est bien menée, mais la fin m'a semblé bâclée. Tout s'enchaîne trop rapidement. Natasha échafaude un plan pour renverser le souverain de Carmine, mais sa stratégie a l'air fragile et pourrait facilement être retournée contre elle... Même si l'auteure a réussi à écrire un Happy End, le soulèvement des dernières pages est pour moi travaillé sur la forme mais pas sur le fond.

**********

Passons aux point positifs ! L'histoire est prenante du début à la fin, on ne s'ennuie pas. Il y a beaucoup de rebondissements, avec de l'action, du suspens, une pointe de romance... La plume de Manon Caudron demande encore à s'aguerrir, même si elle manie déjà assez bien le rythme de son roman et sait réveler des choses importantes tout en ménageant son lecteur.

Je ne me suis pas vraiment attachée au personnage de Natasha, bien qu'elle ait certaines qualités. Peut-être à cause de son manque de maturité dans ses monologues intérieurs, ou dans certaines décisions qu'elle prend... Natasha est une adolescente de 17 ans, elle a parfois des réactions impulsives et incompréhensibles. Malgré cela, c'est un personnage intéressant. Natasha Ettori est un roman riche en descriptions, avec une palette de couleurs étoffée. L'univers est complexe, il réunit la magie et la technologie.

En résumé, j'ai passé un bon moment avec ce livre. Ce n'est pas un coup de coeur, car les défauts que j'ai pu trouver sont à corriger : l'intrigue demande à être plus fouillée et mieux structurée, ainsi que la psychologie des personnages ; le vocabulaire employé devrait se diversifier davantage et comporter moins de vulgarités.

**********

Détails sur ce livre :

Natasha Ettori - Tome 1, autoédité au format papier ou en eBook sur Amazon

Auteur : Manon Caudron

Nombre de pages : 132 (au format numérique)

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette