pierre-et-jean- Pierre et Jean raconte l'histoire de deux frères : Pierre, l'ainé, médecin, brun, impulsif et colérique ; Jean, le cadet, avocat, blond, doux et calme. Ce court roman raconte comment Jean hérita de la fortune d'un ami de ses parents, et comment Pierre en devint jaloux. Il raconte aussi les soupçons naissants et grandissants de l'ainé sur sa mère... Le passé de sa famille peut-il lui apporter les réponses ? -

**********

Mon avis :

En ce moment, j'étudie le réalisme et le naturalisme. Ces deux mouvements comptent de nombreux auteurs et artistes au XIXe siècle, et Guy de Maupassant en fait partie. J'ai lu Pierre et Jean, un court roman de 217 pages, qui parle de jalousie, de secrets de famille et d'amour... Ce fut pour moi une lecture coup de coeur et je vous propose de détailler tout ça en trois points ! :)

**********

  • L'histoire

Dans Pierre et Jean, nous allons suivre le quotidien d'une famille bourgeoise du Havre, les Roland. Pierre et Jean, les deux fils, sont à l'opposé l'un de l'autre mais vivent heureux avec leurs parents. Les journées sont calmes, on va souvent pêcher dans le bateau familial, on dîne quelquefois avec Madame Rosémilly, une jeune veuve et amie des Roland.

Jusqu'au jour où le notaire annonce à Jean, le cadet, qu'il vient d'hériter de la fortune de Monsieur Maréchal, un ancien ami de la famille, mort il y a peu. L'étonnement et la surprise se font d'abord ressentir, pour ensuite laisser place à la joie et à la fierté des parents pour leur fils maintenant riche !

Ce n'est pourtant pas vraiment la même chose pour Pierre, l'ainé, qui se rend bien compte que son frère a hérité de tout l'argent de ce Monsieur... Cela le laisse un peu abasourdi, étant donné que Maréchal connaissait et appréciait les deux frères depuis leur plus jeune âge. L'esprit de Pierre se met alors à bouillir de mille questions, auxquelles le jeune homme tentera d'apporter des réponses.

Une fois les bases de l'histoire posées, on peut se lancer les yeux fermés dans ce livre ! Guy de Maupassant invite le lecteur à découvrir un court roman haletant, dans lequel les soupçons et le doute sont très présents. Pourquoi Pierre irait-il chercher des réponses à ses questions dans le passé de sa mère ? Qui est vraiment cette femme ? L'auteur nous donne une piste, que l'on suit en même temps que le héros : on progresse avec lui, on apprend, on réfléchit...

Cette idée revient assez souvent dans le roman, mais Maupassant s'arrange parfois pour réussir à nous faire changer d'avis : peut-être que ce n'est pas ce que l'on croit, toute cette histoire pourrait n'être simplement que de mauvaises pensées émises par un frère jaloux... C'est un tour de force psychologique que nous propose l'auteur, notamment avec les personnages !

**********

  • Les personnages : entre réalisme et naturalisme

Pierre et Jean sont frères, mais tout les oppose : caractère, physique, parcours scolaire... Lorsque Jean apprend qu'il hérite de la fortune de Monsieur Maréchal, Pierre se sent lésé, oublié, une jalousie naissante s'insinue doucement en lui, des préoccupations nouvelles et un comportement que sa famille ne lui connaît pas. Il se replie davantage sur lui-même, parle peu, rentre tard, réfléchit durant plusieurs heures dans le port du Havre, devient désagréable et bougon...

Les questions qui le taraudent le minent, l'empêchent de dormir la nuit, le rendent mauvais et très soupçonneux à l'encontre de sa mère. Pour se détendre, il essaie d'envisager l'avenir de manière positive, se disant qu'il peut accomplir autant de choses que son frère mais en travaillant pour y parvenir ; il imagine son futur cabinet de médecin, cherche des locaux, compare les sommes à payer, pense à son organisation et détermine les prix à pratiquer.

Et pour cela, Guy de Maupassant a poussé toutes ces descriptions jusqu'au naturalisme. Des expressions, des détails, des jeux de mots... autour du personnage de Pierre, tout s'accentue de manière technique et scientifique ! Le naturalisme est un mouvement littéraire, notamment caractérisé par l'oeuvre d'Émile Zola avec la série des Rougon-Macquart. Maupassant est en quelque sorte un prédécesseur de cette idée encore plus développée que le réalisme.

Pour moi, ce grand auteur du XIXe siècle est à mi-chemin entre les deux mouvements littéraires. Et les personnages de Pierre et Jean le montrent bien ! Car si l'ainé est médecin, ce n'est pas pour le simple plaisir de lui attribuer une fonction : les détails naturalistes sont bien présents, même si le roman est plutôt à dominante réaliste.

Jean, le cadet, est doux, calme et bon pour sa famille. Son frère le trouve naïf et simplet, incapable de raisonner justement et de faire bon usage de sa nouvelle fortune ! Je ne vous en dis pas plus à ce sujet, car ce serait vous spoiler. Mais si l'ainé est un homme de sciences, le cadet est un homme de lettres : avocat, Jean donne l'impression d'écouter les conseils de ses parents, qui lui suggèrent de dilapider son argent !

Guy de Maupassant laisse son lecteur se fondre dans cette impression, jusqu'à lui faire partager certains sentiments haineux de Pierre. Les 217 pages nous laissent supposer des frères totalement opposés, mais au final pas tant que cela... La chute de ce roman est belle et quelque peu inattendue, elle nous permet de nous projeter dans une suite et d'imaginer les évènements qui pourraient se produire.

**********

  • La plume de l'auteur : sublime !

Si l'histoire et les personnages font la majeure partie du travail, la plume de l'auteur fait le reste ! Comment vous dire que j'ai adoré le style d'écriture de Maupassant ?! J'avais l'impression de lire un roman moderne, contemporain, avec des expressions du quotidien et des tournures de phrases compréhensibles et immersives... À aucun moment je ne me suis ennuyée, les mots sont choisis mais jamais démodés, ils apportent un coté haletant et une atmosphère pesante à l'histoire.

Je pense que je lirai d'autres oeuvres de Guy de Maupassant, pour comparer sa plume d'un récit à l'autre, voir si je retrouve ce style moderne et addictif ! Parce que oui, j'ai totalement adhéré à ce roman et c'est une lecture coup de coeur pour moi. Le livre n'est pas très gros, les pages défilent sous nos yeux, notre cerveau cherche à comprendre, et la plume de l'auteur est tout simplement sublime !

**********

En bref, je ne peux que vous recommander de lire Pierre et Jean. C'est un classique de la littérature française, écrit par un grand auteur du XIXe siècle, court, prenant, intéressant, avec une intrigue située au Havre, dans le port, sur la mer... Une belle découverte pour moi, que je relirai très certainement !

**********

Détails sur ce livre :

Pierre et Jean, publié aux éditions Le Livre de Poche

Collection : Les Classiques de Poche

Auteur : Guy de Maupassant

Nombre de pages : 217 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o