belle- Belle était loin d'être aussi jolie que ses sœurs. À quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? » Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve. -

**********

Je dédie cette chronique à ma copinaute Lizelandre, avec qui j'ai lu Belle en lecture commune. J'ai beaucoup aimé lire ce livre avec toi, même si nos avis divergent un peu :)

**********

Mon avis :

Je vous avais montré ce livre dans le Book Haul de mes 18 ans juste ICI, et je n'ai pas tardé à le sortir de ma bibliothèque, puisque je l'ai lu en janvier. Ma copinaute Lizelandre, du blog Lizelandre's Bookshelf, l'avait dans sa PAL, alors je lui ai proposé que nous le lisions ensemble en lecture commune.

Si nos avis ne sont pas tout à fait les mêmes sur ce roman, nous avons beaucoup aimé lire Belle, surtout moi, puisque ce fut mon premier coup de ♥ littéraire de l'année ! Je vous propose donc sans plus tarder de découvrir mon avis sur Belle, de Robin McKinley :)

**********

  • Une magnifique réécriture de contes

En lisant le résumé, vous aurez certainement deviné que Belle est une réécriture du célèbre conte de La Belle et la Bête. Mais si Robin McKinley a repris l'idée de base de l'histoire imaginée par Madame Leprince de Beaumont, elle a innové et proposé de nouvelles idées, que j'ai trouvées très intéressantes !

Il y a tout d'abord les personnages et le travail que l'auteure a fait dessus, mais j'en parlerai un peu plus tard. J'ai par exemple beaucoup aimé les paysages, les voyages et les descriptions que l'auteure fait pour nous présenter les lieux. Cela m'a fait penser au tome 1 de La Passe-Miroir, de Christelle Dabos (ma chronique ICI), car j'ai retrouvé cet aspect élégant mais pas trop redondant non plus dans sa plume.

Robin McKinley a su donner un nouveau souffle au conte originel de La Belle et la Bête, et bien que le roman soit court (260 pages environ), le temps s'arrête pendant un moment, on se perd dans les magnifiques descriptions savamment dosées, on suit les personages chaque jour et dans chaque action qu'ils entreprennent, on espère voir naître l'histoire d'amour que nous connaissons tous... bref, les idées de l'auteure sont incroyables et vraiment innovantes !

**********

  • Des personnages attachants et bien travaillés

Si Lizelandre n'a pas vraiment apprécié les personnages et leur caractère, je me suis au contraire attachée à eux. J'ai adoré les suivre, comme je le disais juste avant, leur façon de penser m'a énormément plu, chacun pèse le pour et le contre de ce qui est en train de leur arriver, mais ils ne sont ni trop terre à terre, ni trop léger dans leur jugement et c'est un point que j'ai su apprécier.

Belle est sans doute le personnage que j'ai préféré, et tout comme Ophélie dans La Passe-Miroir, elle fait partie de mes personnages féminins favoris ! Belle a le sens de l'honneur, elle est douce, attentionnée, intelligente... Ses soeurs, contrairement au conte de Madame Leprince de Beaumont, ne sont pas de petites pestes hautaines et vaniteuses, mais bien de jeunes filles sensibles, raisonnées, aimant le faste certes, mais pas puériles et dépourvues de bonté ! Toutes les trois forment ainsi, avec leur père et les autres membres de la famille, un clan soudé et uni jusque dans les moments les plus difficiles.

Robin McKinley a su travailler ses personnages avec tact et sensibilité : on ne tombe jamais dans la mièvrerie romantique, mais l'histoire n'est pas non plus rigide. Certains protagonistes sortent même tout droit de son imagination, un autre point que j'ai beaucoup aimé !

**********

  • Un mot sur la plume de l'auteure : sublime !

J'en ai rapidement parlé plus haut, mais la plume de l'auteure est tout simplement sublime ! Lorsque je lisais Belle, j'ai pu comparer le style d'écriture de Robin McKinley à celui de Christelle Dabos, l'auteure de La Passe-Miroir. Car oui, j'ai trouvé que les deux romancières avaient une écriture magique, fluide, élégante mais jamais trop soutenue, les descriptions sont bien intégrées à l'histoire et ne gênent pas la narration et les dialogues... bref, il y avait des similitudes entre les romans des deux auteures, et j'ai beaucoup aimé retrouver cette atmosphère et cette plume dans les deux livres !

**********

En résumé, Belle est une lecture coup de ♥ pour moi, et je vous la recommande chaudement ! Si vous avez lu et aimé La Passe-Miroir, vous apprécierez sans aucun doute Belle. Les personnages sont tous très attachants, bien imaginés et travaillés tout au long de l'histoire, les idées de Robin McKinley sortent des sentiers battus et cette réécriture du conte de La Belle et la Bête est à découvrir, tout simplement :)

**********

Détails sur ce livre :

Belle, publié aux éditions Pocket

Auteur : Robin McKinley

Nombre de pages : 256 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o

challenge

Challenge Lire des romans en 2018 ! - 1/50 livres lus