frankenstein- Victor Frankenstein ! C'est l'inventeur, le savant maudit ! À quinze ans, il est témoin d'un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d'un chêne... Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l'alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l'horrible créature faite d'un assemblage de cadavres ! L'oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé, mais doté d'une force surhumaine et conscient de sa solitude. Échappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D'esclave qu'il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui... Pour Frankenstein, l'enfer est à venir...

**********

Je dédie cette chronique à ma copinaute Adely, du blog Nos lectures pour les enfants et pour les parents, avec laquelle j'ai eu le plaisir de lire ce roman ! Merci à toi, j'espère que nous aurons l'occasion de partager d'autres lectures communes ^_^

**********

Mon avis :

Au mois de septembre, j'ai eu envie de me faire frissonner, et pour cela, j'avais prévu une PAL automnale que vous pouvez retrouver ICI et dans laquelle j'avais choisi de mettre Frankenstein, le célèbre roman de Mary Shelley. Lecture idéale pour la saison, n'est-ce pas ? À cette question, je réponds oui sans hésiter, car j'ai adoré cette histoire !

Voici donc mon avis sur Frankenstein, de Mary Shelley :)

**********

  • Une lecture, plusieurs messages

Dans notre esprit, Frankenstein est un monstre, un mort ramené à la vie par un savant fou. Mais en réalité, Frankenstein n'est ni plus, ni moins, que le nom du créateur de cet être hideux ! C'est à tort que la créature porte le nom de celui qui lui fit voir le jour, et c'est également à tort que nous en dressons un portrait infâme. En effet, bien que laid et repoussant, ce mort-vivant est doté d'une âme et d'une conscience.

Loin d'être le parfait zombie à tête vissée et le corps suturé de part en part (quoique Mary Shelley, par la voix de Victor Frankenstein, ne donne que peu de détails concernant l'apparence physique de cette créature), c'est certes un être abject, mais extrêmement intelligent, doué de sentiments et tout à fait capable d'apprendre et de comprendre.

Avec ce roman, l'auteure nous confronte dès le départ à plus qu'une simple lecture de revenants, comme le voulait le défi lancé par Lord Byron un soir, et qui fit naître Frankenstein dans l'esprit de la jeune Mary Shelley ! Nous voilà plongés dans la triste vie de Victor Frankenstein, sur qui le destin prend un malin plaisir à s'acharner, ne cessant de le tourmenter par les remords et les regrets de son existence paisible d'antan, une fois la créature conçue et bien vivante... 

Une lecture qui nous montre combien la démesure et l'ambition peuvent se révéler dévastateurs ! Frankenstein n'aspirait qu'à répandre le bien et à se rendre utile à la communauté, mais la frénésie face au pouvoir qu'il détient s'empare de lui et scelle à jamais son avenir. Il se retrouve esclave de ses noires pensées et peine désormais à entrevoir le bonheur auparavant si facile à trouver.

La créature, quant à elle, se révèle être un personnage à double tranchant, difficile à cerner. Sa difformité effraie les hommes, qui la rejettent et ne savent lui offrir que haine, mépris, rancoeur et injures ! Elle est pourtant pleine d'amour au fond d'elle-même et ne cessera jamais de vouloir faire jaillir cet amour, de vouloir le dispenser. Malheureusement, même l'homme le plus aveugle ne lui accorde pas une once de compassion...

Victime de la société, elle va accumuler en elle de la rage, de la colère et une soif de vengeance que rien, hormis la bienveillance de son créateur, ne peut étancher. Frankenstein accèdera-t-il à sa demande ? Va-t-il lui venir en aide ? Je vous laisse le découvrir en lisant le roman, mais s'il y a une chose que je retiens de cette lecture, c'est que les messages véhiculés par l'auteure sont profondément humains et réalistes.

Démesure, excès, ambition, pouvoir, connaissance de la vie et de la mort, rejet de la différence, haine et colère... Tous ces sujets sont abordés avec beaucoup de justesse par Mary Shelley qui, à travers la fiction, dénonce les défauts du genre humain, mais met également en avant sa capacité à pardonner, sa compassion et toute la bienveillance dont il peut faire preuve à l'égard des autres.

**********

  • Un excellent roman !

Frankenstein est avant tout un roman sur la tolérance et l'acceptation, et j'ai adoré la façon dont l'auteure amène ces thématiques sous les différents aspects dont j'ai parlé juste avant. Ce n'est cependant pas le seul point positif de ma lecture, puisque j'ai également beaucoup aimé le style d'écriture de Mary Shelley, que j'ai trouvé très moderne, visuel et addictif !

La narration est fluide, intéressante et très agréable à suivre. Pour ma part, je n'ai ressenti aucune longueur à mesure que les pages défilaient, je dirais même au contraire que la plume de l'auteure sert grandement le roman. Nos émotions sont mises à rude épreuve, oscillant entre tristesse, perplexité, effroi et frustration permanentes !

**********

En résumé, je ne saurais me prononcer sur l'éventuel coup de ♥ qu'est peut-être Frankenstein ! C'est une excellente lecture, à n'en pas douter, et il m'est difficile d'exprimer tout ce que j'ai pu ressentir à la lecture de cet incroyable roman. Quoi qu'il en soit, je ne peux que vous recommander de le lire :)

Si vous souhaitez lire l'avis d'Adely, cliquez ICI.

**********

Détails sur ce livre :

Frankenstein, publié aux éditions Le Livre de Poche

Collection : Les Classiques de Poche

Auteur : Mary Shelley

Nombre de pages : 345 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

challenge

Challenge Lire des romans en 2018 ! - 43/50 livres lus