deux-frères- La patronne d’Eleanor lui lance un ultimatum : la jeune journaliste doit rédiger un article digne de ce nom ou elle se retrouvera au chômage. Joachim Arthaud, riche homme d’affaires, lui propose alors un sujet qui lui permettra de sauver son emploi.

La jeune femme se retrouve donc au milieu d’un groupe d’influenceuses beauté pour un séjour à la montagne, dans le fief de « Maquillage Perfection ».

Pour elle, c’est l’occasion rêvée d’en apprendre un peu plus sur les deux frères à la tête de l’entreprise, pour lesquels elle éprouve d’ailleurs des sentiments bien différents. Seul bémol : elle ne peut confier à personne la véritable raison de sa présence.

La vérité est-elle aussi simple qu’il n’y paraît ? -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Ninon Amey, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

Je suis très enthousiaste à l'idée de vous parler du nouveau livre de Ninon Amey ! J'ai eu la chance de le découvrir en avant-première et, encore une fois, je n'ai pas été déçue par ma lecture. Je chronique régulièrement les ouvrages de cette auteure depuis le début de l'année et chacun de ses romans est pour moi un gros coup de coeur. Aujourd'hui, je m'intéresse à Deux frères, une romance contemporaine hivernale qui se présente sous la forme d'une novella (un récit à mi-chemin entre la nouvelle et le roman, un peu plus long que le premier, un peu plus court que le second).

Petite parenthèse avant de rentrer dans le vif du sujet : si vous n'avez pas déjà lu mes précédents articles sur l'oeuvre de Ninon Amey, je vous remets les liens ICI, ICI, ICI, ICI, ICI, ICI, ICI et . Bonne lecture !

**********

  • À l'approche des fêtes...

Noël est sans aucun doute la période la plus magique de l'année. Et pour rentrer progressivement dans cette ambiance féerique, quoi de mieux qu'une romance hivernale ? Je ne sais pas vous, mais personnellement, j'adore me poser devant la télévision à partir de fin octobre, juste un peu avant Halloween, pour commencer à visionner ces films guimauves, ces longs métrages tout doux diffusés tout au long de la semaine, mais surtout le week-end, jusqu'à la fin de l'année... Ils nous attendrissent et nous émerveillent, ils nous montrent qu'aucun être humain en ce monde n'est parfait, mais que chacun(e) à notre mesure, nous pouvons rendre le quotidien de notre famille, de nos amis et de toutes les personnes qui nous entourent plus joyeux. Un sourire, un câlin, des mots chaleureux, un bon repas chaud, un peu d'attention... Ce sont de petits gestes, mais qui font toute la différence lorsque la solitude ou la tristesse se font ressentir.

Avec ce paragraphe, je souhaite introduire Deux frères, la novella écrite par Ninon Amey. Pour moi, c'est plus qu'une simple romance de Noël pleine de bons sentiments ! Ce court récit nous amène à faire rejaillir cette humanité que nous avons enfouie dans notre coeur, il regorge de valeurs essentielles telles que l'amour, l'amitié, la fraternité, la patience, la bienveillance... En quelques 80 pages, l'auteure réussit à nous émouvoir et à nous transporter. Elle nous rappelle que la vie est trop courte pour la passer à regarder derrière soi, qu'il faut profiter de chaque instant comme si notre existence n'avait pas de lendemain et, surtout, que notre famille est ce que nous avons de plus précieux. Peu importe les différends qui opposent frères et soeurs, parents et enfants, le temps se joue constamment de nous et fauche notre bonheur à chaque seconde qui passe. À Noël, il est temps de pardonner. Le pardon est, à mon sens, la plus belle et la plus grande forme de sagesse qui soit, car c'est le pardon qui redonne tout son sens au mot "tolérance".

Être tolérant, ce n'est pas seulement accepter les différences des autres, c'est aussi accepter ses propres différences. Ses qualités comme ses défauts. La tolérance, c'est ce qui fait de nous des êtres humains. Si nous ne sommes pas capables d'assumer nos imperfections, quelles qu'elles soient, comment pouvons-nous regarder le monde qui nous entoure sans le juger ? Aucun de nous ne peut se vanter d'être parfait, car qui, au cours de sa vie, n'a pas fait des choix qu'il regrette à présent ? Nous avons toutes et tous commis des erreurs, nous avons tous emprunté ce raccourci qui nous a menés vers un précipice... Pour continuer à avancer, il nous faut contourner ce ravin, et faire demi-tour pour revenir sur la route principale, c'est reconnaître que parfois nous avons eu tort et que nous avons su tirer les leçons de ces expériences passées. La vie est semée d'embûches, truffée de pièges tout au long du chemin, et rester sur la bonne voie est loin d'être facile... Mais pouvons-nous réellement éviter de nous égarer au cours de cette traversée ? L'échec n'est pas une fatalité, bien au contraire. Ce sont les ratés de notre existence qui forgent notre caractère et nous permettent de tracer notre propre parcours, où nous rencontrerons plus d'un obstacle. Et c'est notre capacité à pardonner, à nous-mêmes comme aux autres, qui nous donnera la force et la volonté d'avancer.

Je trouvais important de développer plus en avant ce propos, car Ninon Amey a su le retranscrire avec beaucoup de justesse dans son histoire. Eleanor, l'héroïne, est une jeune femme que la vie n'a pas gâtée... Je n'en dévoilerai pas davantage à ce sujet, car il s'agit du coeur même du récit, mais l'auteure a donné une profondeur et une sensibilité uniques à son personnage. Pour moi, cette novella raconte deux histoires, au travers desquelles le lecteur sera amené à suivre les péripéties romantiques d'Eleanor, mais aussi à découvrir son cheminement émotionnel et spirituel.

**********

  • Un format court, une plume toujours aussi addictive

Pour terminer cette chronique, je glisse ici quelques mots qui, je l'espère, vous convaincront de découvrir Ninon Amey. Une touche de poésie, un soupçon de tendresse, une pointe de réalisme, une pincée d'onirisme, un brin de douceur, des personnages attachants, profonds et bien construits, beaucoup d'amour... Ce sont là les ingrédients qui font toute la saveur des romans de Ninon Amey ! Se plonger dans un de ses livres, c'est tout à la fois s'émerveiller et se (re)découvrir, pour croquer la vie à pleines dents.

**********

En résumé, Deux frères est un énorme coup de ♥ pour moi ! C'est une lecture parfaite pour cet hiver, un livre que je ne saurais trop vous conseiller (tout comme les autres ouvrages de l'auteure) d'inclure dans votre PAL du Cold Winter Challenge. L'histoire est courte et se dévore en quelques heures à peine, une lecture dont on ressort avec des étoiles plein les yeux :)

**********

Détails sur ce livre :

Deux frères, autoédité en ebook (existe aussi au format papier)

Auteur : Ninon Amey

Nombre de pages : 78 pages

Sortie aujourd'hui, le 9 novembre 2019

Site internet de l'auteur : www.ninonamey.com

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o