mardi 30 octobre 2018

SAL Poussières de Fils - Octobre 2018

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour le SAL Poussières de Fils du mois d'octobre ! Malgré les cours, j'ai réussi à réaliser un certain nombre d'ouvrages ce mois-ci, ce qui m'a donné un joli tas de chutes de laine :)

**********

En octobre, j'ai terminé la Pink Square Blanket, que vous pouvez voir ICI, et j'ai crocheté plusieurs maniques, que vous pouvez retrouver . Toutes ces réalisations m'ont permis de constituer un petit tas colorés de fils, avec cependant une dominante blanc, les fils d'arrêt de mon plaid rose.

IMG_5177

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! Si vous souhaitez voir les Poussières de Fils des autres participantes, je vous invite à aller faire un tour sur le blog de Titemag :

** Titemag19 **

Vous pourrez retrouvez ici toutes mes créations. Points de croix, broderie sur carte, scrap, fimotage, ...

http://titemag19.over-blog.com

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 28 octobre 2018

Méli-Mélo d'ouvrages #7

Source: FlickrBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouveau Méli-Mélo d'ouvrages ! Au programme : maniques, maniques, maniques... et encore des maniques ! C'est parti :)

**********

Ah, l'Automne ! La saison du cocooning, de la lecture au coin du feu, du chocolat chaud et des tisanes réconfortantes... et des ouvrages à réaliser en prévision de l'hiver ! ^^ Depuis quelques temps, je ne crochète que des maniques. Certaines sont en jacquard, d'autres utilisent bouts de laines, pelotes esseulées et pelotons...

Ce mois-ci, mon crochet 4 mm a bien chauffé, car j'ai réalisé une manique tous les trois jours, ce qui me fait un total de 10 maniques.

IMG_5178

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! Je suis très contente de mon rythme de travail, car les cours me prennent quand même beaucoup de temps au quotidien. Avant de vous quitter, certaines d'entre vous m'ont demandé si l'on pouvait utiliser ces maniques pour sortir les plats du four. À la base, elles ont plutôt un usage décoratif, mais je testerai et vous dirai ce qu'il en est dans le prochain Méli-Mélo d'ouvrages :)

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 06:56 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 octobre 2018

TAG #22 - Tag PKJ du Cinéma

tag-pkj

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouveau TAG ! Les TAG's imaginés par les éditions Pocket Jeunesse sont toujours très sympathiques, alors ce matin, direction le cinéma pour un petit tour d'horizon des livres adaptés sur grand écran :)

**********

1. Citer un livre adapté au cinéma.

Pour une première question, la réponse va être difficile, car le choix est tellement vaste... Mais lorsque je réfléchis, le premier livre adapté au cinéma qui me vient à l'esprit est Divergente, une saga dystopique dont je n'ai lu que le premier tome, mais que je n'avais pas apprécié outre mesure.

Si vous souhaitez lire ma chronique sur le tome 1, cliquez ICI.

divergente

 

2. Citer un livre que vous aimeriez voir adapté au cinéma.

Parmi toutes mes lectures, s'il y en a une que j'aimerais voir sur grand écran, ce serait Les Étoiles de Noss Head ! ^_^

Si vous souhaitez lire mes chroniques sur les tomes 1, 2 et 3, cliquez ICI, ICI et . 

les-étoiles-de-noss-head

 

3. Citer un livre que vous avez lu avant de voir son adaptation.

Généralement, je fais plutôt l'inverse, donc joker pour moi !

 

4. Citer un livre que vous avez lu après avoir vu son adaptation.

Là aussi, les choix sont multiples, mais je vais répondre le tome 1 de la trilogie Hunger Games, que j'ai tout simplement adoré ♥

Si vous souhaitez lire ma chronique sur le tome 1, cliquez ICI. Et pour lire mon Update Movie, c'est par là !

hunger-games

 

5. Citer un livre dont l'adaptation au cinéma porte un autre nom que le titre du livre.

Parmi les sorties cinématographiques récentes portant un nom différent du titre du livre, je dirais Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, qui s'intitule Le cercle littéraire de Guernesey au cinéma.

livre-annie-barrows

 

6. Citer un livre dont l'adaptation vous a déçue.

Idem que la question 3, je passe mon tour, car pour le moment, aucune adaptation cinématographique ne m'a réellement déçue.

 

7. Citer un livre dont vous avez préféré l'adaptation.

Dire que j'ai préféré les films au livre n'est pas exact, car les deux supports me plaisent énormément, mais voilà... j'adore Twilight !

twilight

 

8. Quel est le dernier film adapté d'un livre que vous avez vu ?

Je vous en ai parlé dans mon bilan du mois de septembre, mais j'ai revu les cinq premiers films Harry Potter :)

harry-potter

 

9. Citer un livre qui fait des références au cinéma.

Pour cette dernière question, je dirais L'Aube sera grandiose, d'Anne-Laure Bondoux, qui nous plonge en plein coeur des années 1970-1980, avec des références musicales, cinématographiques... Un roman qui fut un énorme coup de coeur pour moi, et que je vous recommande à 100 % !

Si vous souhaitez lire ma chronique, cliquez ICI.

l-aube-sera-grandiose

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! Un petit TAG que j'ai pris beaucoup de plaisir à rédiger et qui, je l'espère, vous aura fait passer un bon moment. 

Je vous embrasse toutes et tous bien fort, et vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 24 octobre 2018

La dernière impératrice

la-derniere-imperatrice- Élégant et raffiné, le capitaine Bay Middleton est le meilleur cavalier d'Angleterre, mais est dénué de fortune. Jusqu'au jour où il rencontre l'intrépide Charlotte Baird, une riche héritière, qui tombe amoureuse de lui. Fuyant la Cour de Vienne et son atmosphère étouffante, Sissi va en Angleterre pour participer à une célèbre chasse à laquelle Bay se rend pour être son guide. La passion qu'ils vont vivre risque de mettre en péril leur avenir et les relations diplomatiques entre les deux pays... -

**********

Mon avis :

Durant l'été, j'avais non seulement envie de lire des thrillers/romans policiers, mais aussi des romances ! J'ai eu l'occasion de découvrir La dernière impératrice, une jolie romance historique tout en douceur, dans l'Angleterre victorienne, en plein coeur de l'aristocratie anglaise...

Une belle découverte que ce roman, alors sans plus tarder, voici mon avis sur La dernière impératrice, de Daisy Goodwin :)

**********

  • L'Histoire avec un grand H

Tout d'abord, j'ai adoré le fait que cette lecture ne soit pas seulement une romance, mais bel et bien une histoire d'amour, fictive certes, mais sans fioritures, dépourvue de clichés, bien ancrée dans la réalité historique, avec une pointe d'imagination et quelques libertés scénaristiques prises par l'auteure !

Tout au long du roman, nous côtoyons la haute société anglaise, nous nous rendons au palais royal où vit la reine Victoria, nous suivons Sissi dans son somptueux pavillon de chasse, nous découvrons les premiers pas de la photographie et quelques notes de l'auteure en fin de lecture nous permettent d'apprendre que les différents protagonistes de La dernière impératrice ne sont en rien le fruit de l'imagination de Daisy Goodwin, mais des personnalités ayant réellement existé, bien que l'auteure leur ait prêté des attitudes et des centres d'intérêt qui n'étaient peut-être pas les leurs...

Un roman documenté, permettant ainsi au lecteur de s'immerger totalement dans cette ambiance un peu cosy, parfois tendue, mais toujours agréable et romantique, sans toutefois être niais et d'une platitude extrême au niveau de l'intrigue, des sentiments et des personnages !

**********

  • Une romance sans chichis

Comme je viens de le dire, Daisy Goodwin nous propose une histoire d'amour, dans laquelle j'ai trouvé que la romance était très discrète. On suit le quotidien de la jeune Charlotte Baird, héritière d'une fortune conséquente et amateure de photographie, et de Bay Middleton, cavalier émérite sans le sou et guide de l'impératrice Sissi durant la saison de chasse. Tous deux se rencontrent, s'apprivoisent et tombent peu à peu amoureux l'un de l'autre, jusqu'à ce que Bay fasse la connaissance de Sissi et ne découvre en elle une femme belle, forte et indépendante, dont le charme ne le laisse pas indifférent !

Pourtant, la relation entre Sissi et Bay est vouée à se terminer un jour ou l'autre, comment je ne vous le dirai pas, à vous de le découvrir, mais ce lien qui les unit n'est malheureusement pas aussi indéfectible que l'impératrice le pensait. Le triangle amoureux opposant Sissi et Charlotte n'est absolument pas désagréable à suivre, il est au contraire très intéressant de voir comment les deux femmes appréhendent chacune leur amour pour le beau Bay Middleton.

C'est une romance que j'ai beaucoup aimé, car l'auteure ne nous impose pas les faits, elle les amène à notre esprit et à notre coeur tout en douceur, comme un bonbon qui fond doucement dans notre bouche et nous laisse un délicieux goût sucré sur la langue...

**********

  • Après le fond, la forme !

Si le contenu de La dernière impératrice m'a beaucoup plu, la plume de l'auteure m'a quant à elle conquise ! J'ai adoré l'ambiance anglaise qui m'a rappelée Downton Abbey, mais aussi et surtout le style d'écriture de Daisy Goodwin, qui m'a fait penser à celui de La Passe-Miroir, de Christelle Dabos, avec un magnifique mélange de langage courant et soutenu, ainsi qu'une habile association de dialogues riches et d'une narration fort agréable. 

J'ai adoré suivre les aventures de Sissi, Charlotte et Bay non seulement pour leur personnages assez charismatiques, mais aussi pour l'écriture de l'auteure, que j'aurai véritablement plaisir à retrouver dans La dernière duchesse ! ^_^

**********

En résumé, La dernière impératrice est un gros coup de ♥ pour moi ! Si vous aimez l'Angleterre du XIXe siècle, les ambiances un peu cosy, les personnages travaillés en profondeur et que vous avez lu et adoré La Passe-Miroir, je vous recommande sans aucune hésitation cette jolie romance historique :)

**********

Détails sur ce livre :

La dernière impératrice, publié aux éditions Milady

Auteur : Daisy Goodwin

Nombre de pages : 569 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o

challenge

Challenge Lire des romans en 2018 ! - 33/50 livres lus

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 21 octobre 2018

Mes blogs préférés - Histoires de roses

automneBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel article bla bla ! Voilà un moment que je ne vous ai pas présenté de blogs, alors cet après-midi, c'est l'occasion de vous faire découvrir un nouvel univers, celui de Cathy, du blog Histoires de roses :)

**********

Cathy est une blogueuse très sympathique, qui tient un blog sur lequel elle partage avec nous dans la joie, la bonne humeur et la convivialité, son quotidien, composé de cuisine, de sorties, de lectures, de jardin fleuri au fils des saisons, des petits bonheurs simples de tous les jours, de la décoration, de la musique, des photos...

J'adore flâner sur ses pages, découvrir de beaux villages, noter de nouveaux titres de livres, avoir des nouvelles de Gavotte, son chat, admirer les jolies fleurs de son jardin...bref, son blog est un endroit chaleureux sur lequel j'aime me rendre !

Si vous souhaitez lui rendre visite à votre tour, cliquez ICI.

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

giphy (1)

Posté par Sue-Ricette à 16:47 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


samedi 20 octobre 2018

Le coin Musique #16 - Happy Halloween !

automne

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel article Le coin Musique ! Halloween approche à grands pas, alors je vous propose de commencer à préparer la fête la plus effrayante de l'année en musique. C'est parti !

**********

Tout d'abord, pour débuter la soirée du 31 octobre, une chanson traditionelle en anglais, que petits et grands auront plaisir à chanter !

 

Ensuite, rendez-vous en 1980 pour danser au son de La Salsa du démon, interprétée par Le Grand Orchestre du Splendid :)

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! L'article du jour est assez court, mais j'espère qu'il vous aura plu et qu'il vous aura donné des idées d'ambiance pour passer une chouette soirée d'Halloween =^vv^=

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 14:51 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 17 octobre 2018

La Fortune des Rougon

la-fortune-des-rougon- Issus de la paysannerie enrichie, les Rougon portent en eux l'avidité du pouvoir et de l'argent. Une des branches de la famille, les Macquart, sera marquée par l'hérédité de l'alcoolisme, du vice et de la folie. Le coup d'État du 2 décembre 1851 entraîne les Rougon dans la conquête de Plassans, la capitale provençale du roman. La haine de l'empereur pousse Silvère, petit-fils de la matriarche, et Miette, sa femme, dans l'insurrection républicaine. De ces passions et de ces fureurs naîtront cent personnages, et celui, aux mille visages anonymes, de la foule et de la collectivité qui préfigure le XXe siècle. -

**********

Mon avis :

Les Rougon-Macquart est une saga qui m'intriguait depuis un moment, non seulement pour l'immense succès suscité par des romans tels que Nana, Au Bonheur des Dames, L'Assommoir, Germinal et bien d'autres, mais aussi pour la figure historique d'Émile Zola, un auteur que j'admire beaucoup pour son oeuvre et les nombreuses causes qu'il a défendues tout au long de sa vie.

Avec le Challenge Rougon-Macquart auquel je me suis inscrite sur Livraddict, j'ai décidé de lire cette fresque s'étalant sur 20 tomes dans son intégralité ! J'ai donc commencé par lire La Fortune des Rougon, qui pose les bases de l'histoire et nous entraîne au coeur de la Provence insurgée, à la suite du coup d'État en décembre 1851, où nous découvrons les origines mêmes des deux branches de la célèbre famille créée par Zola.

Voici donc mon avis sur La Fortune des Rougon, d'Émile Zola :)

**********

  • Un roman puissant et réaliste

J'ai adoré me plonger dans ce premier tome, qui m'a beaucoup émue et m'a montré les côtés les plus sombres de la personnalité humaine ! Entre désespoir, haine, amour impossible, fainéantise, fourberie, mesquinerie et hypocrisie, c'est une recherche complexe que Zola nous invite à mener avec lui, pour tenter de comprendre les liens qui unissent le vice et l'hérédité.

Il nous entraîne avec lui dans cette enquête minutieuse et approfondie du caractère des hommes, où chaque détail compte. En cela, le naturalisme est sans aucun doute un des courants littéraires qui me plaît le plus avec le réalisme, et ce pour la richesse et la précision qui sont données aux éléments les plus insignifiants, qui prennent, sous la plume observatrice de Zola, une dimension toute autre !

Un roman qui a su susciter en moi quantité d'émotions : le sentiment d'injustice, la colère, la tristesse, la peur... Le destin s'acharne sur tous les protagonistes, les situations bonnes comme mauvaises se succèdent et conduisent parfois à l'inéluctable, elles amènent le lecteur à partager toute la rage, puis la détresse immense, qui animent le jeune Silvère, le courage et la détermination sans bornes de Miette, l'hypocrisie malsaine régnant entre Pierre Rougon et Antoine Macquart, les deux demi-frères ennemis !

Un roman puissant et dans lequel Zola laisse entr'apercevoir un mince espoir que tout pourrait peut-être s'arranger pour tout le monde... Une espérance qui se transforme malheureusement en déchéance, et qui annonce une suite sans pitié ni concession aucune, une chasse à la gloire, à l'argent et aux plaisirs les plus pervers !

**********

  • Émile Zola : un maître de la description, un génie de la narration

Comment parler d'un roman de Zola sans évoquer les sublimes et interminables descriptions qui sont les siennes ?! J'ai adoré l'opposition perpétuelle entre le clair et l'obscur, le jour et la nuit, l'amour et la haine, l'orgueil et la modestie... Zola nous brosse des portraits tous plus réalistes les uns que les autres, précis et retranscrits dans leurs moindres détails, de l'apparence physique à l'état psychologique de chacun, en passant par des paysages naturels somptueusement décrits !

Ce style d'écriture pointilleux et limpide m'a énormément plu, le rythme est fluide et chantant, la narration se fait certes longue, mais cela ne m'a pas dérangée, au contraire ! Je me suis plongée avec délice dans la découverte des origines de la famille Rougon-Macquart, ce fut un réel plaisir pour moi d'apprendre à mieux connaître chacun d'eux, à les comprendre...

**********

En résumé, La Fortune des Rougon est mon gros coup de ♥ de cette année 2018 ! Je pourrais encore vous en parler pendant des heures et vous dire à quel point ce premier tome, tout comme le tome 2 et le tome 3, est grandiose et magistral ! Émile Zola est un romancier au talent immense et indéniable, j'espère sincèrement avoir réussi à bien concilier mes idées et vous avoir donné envie de (re)découvrir ce livre à votre tour, pour le plaisir de renouer avec un grand classique de la littérature française, pour la plume fine, observatrice et puissante de l'auteur, et pour connaître le destin, souvent malheureux, des Rougon-Macquart :)

**********

Détails sur ce livre :

La Fortune des Rougon, publié aux éditions Le Livre de Poche

Collection : Les Classiques de Poche

Auteur : Émile Zola

Nombre de pages : 475 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o

challenge-rougon-macquart

Challenge Rougon-Macquart - 1/20 livres lus

challenge 

Challenge Lire des romans en 2018 ! - 32/50 livres lus 

Posté par Sue-Ricette à 05:22 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 14 octobre 2018

Update Movie #15 - Hunger Games

hunger-gamesBonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel Update Movie, la revue cinéma du blog ! Ce matin, direction le District 12, pour vivre des aventures incroyables aux côtés de la jeune et courageuse Katniss, j'ai nommé... Hunger Games ! Puisse le sort vous être favorable :)

**********

- Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. À la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur. La jeune Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition. Elle se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, qui gagna les Hunger Games il y a des années mais n'est plus désormais qu'une épave alcoolique. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l'arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l'amour... (Synopsis Allociné) -

**********

Série de films inspirée de la saga éponyme écrite par Suzanne Collins (vous pouvez retrouver ma chronique du tome 1 juste ICI), Hunger Games nous invite à plonger en plein coeur d'une dystopie survivaliste, où tous les coups sont permis, pourvu que l'on gagne et que l'on reparte vivant et vainqueur. Entre jeux de pouvoir, complots, amour et solidarité, rien ne manque au scénario de cette chouette saga, que je vous propose de découvrir avec moi !

**********

  • Du livre au film...

Pour ma part, je n'ai jamais véritablement réussi à accrocher à cette série de films. Non pas qu'ils soient mauvais, mais je trouve qu'ils ne retranscrivent pas très bien l'histoire écrite par Suzanne Collins. Bien sûr, les réalisateurs ont conservé les moments clé, les scènes indispensables au bon déroulement de l'intrigue, mais personnellement, j'ai préféré le livre (du moins le tome 1, puisque je n'ai lu que celui-ci) aux films...

Par exemple, l'acteur incarnant Peeta dans les films ne correspond pas à l'idée que je me suis faite de ce personnage à travers les romans. Dans les adaptations cinématographiques, il est, à mes yeux, trop secret, très dissimulateur et bien que ce soit le principe même des Hunger Games, je trouve qu'il tourne casaque un peu trop souvent ! Bien sûr, ceci n'est qu'un avis personnel et je pourrais faire de même en ce qui concerne Jennifer Lawrence, qui nous offre une Katniss forte, débrouillarde et intelligente certes, mais pas aussi émotive et rebelle que dans le roman. 

Il ne manquait pas grand chose pour que ce film soit un coup ♥ assuré, un petit je-ne-sais-quoi qui aurait pu faire toute la différence. Malgré tout, Hunger Games reste une bonne dystopie, où action, trahisons, amour et choix décisifs et parfois impossibles à faire sont le lot quotidien des héros...

**********

  • Simple divertissement ou films instructifs ?

Souvenez-vous, je vous avais déjà parlé du genre dystopique avec Fahrenheit 451, un roman de Ray Bradbury dans lequel le lecteur se retrouve face à une société futuriste, censément évoluée, offrant plus de liberté à la population, mais qui, en réalité, ne fait que mentir aux habitants et profiter d'eux pour mieux servir ses intérêts (chronique ICI). C'est exactement ce que nous propose la saga de Suzanne Collins, ainsi que Divergente, une autre série dystopique écrite par Veronica Roth (chronique ), sans oublier d'autres romans majeurs tels que Le Meilleur des Mondes, d'Aldous Huxley, ou encore 1984, de George Orwell...

Ces livres et ces films ont non seulement un but divertissant, mais ils nous permettent également de voir ce qui ne va pas dans nos sociétés actuelles, et d'essayer de changer les choses pour ne pas que la fiction prenne un jour le pas sur la réalité...

**********

La bande annonce de Hunger Games

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! J'espère que cet Update Movie vous a plu, qu'il vous aura donné envie de voir ou de revoir Hunger Games, et pourquoi pas de découvrir les romans de Suzanne Collins. Pour ma part, ce sont des films que j'aime regarder de temps à autre et je suis contente de vous avoir donné mon avis dessus :)

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

samedi 13 octobre 2018

Pink Square Blanket #22

Source: Flickr- Bienvenue aux nouveaux/nouvelles abonné(e)s ! Vous êtes maintenant 110 à suivre le blog. J'espère sincèrement que mon petit univers vous plaira ♥ -

**********

Bonjour à toutes et tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel article Pink Square Blanket ! Je suis très contente de vous apprendre que la Pink Square Blanket est enfin terminée. Je suis un peu triste aussi, car c'est un ouvrage qui m'a suivie durant un peu plus d'un an, et c'est étrange de se dire que je n'ai plus de carrés à crocheter, plus de fils à arrêter... Mais trêve de blablas, je vous montre mon plaid rose :)

**********

Avec un poids d'1 kg 800 et mesurant 150 x 200 cm, la Pink Square Blanket se compose de 266 carrés de 10 cm de côté dans différentes nuances de rose (14 x 19) et d'une bordure en mailles serrées de 5 cm, terminée par un rang de point d'écrevisse. J'ai utilisé 5 040 mètres de fil, soit 36 pelotes, et il m'a fallu un peu plus d'un an pour la confectionner.

J'ai adoré réaliser ce plaid de A à Z, crocheter chaque carré, assembler les rangées dans un sens, puis dans l'autre, m'occuper de la bordure et de l'arrêt des fils... Cela m'a demandé de nombreuses heures de travail, mais je suis vraiment contente du résultat ! ^_^

IMG_5168

**********

Voilà les ami(e)s, c'est tout pour aujourd'hui ! C'est une page qui se tourne, de nouveaux ouvrages m'attendent, j'ai hâte de vous montrer mes prochaines réalisations. Et vous, aimez-vous les ouvrages au long cours ? :)

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Sue-Ricette

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 10 octobre 2018

Trois jours et une vie

trois-jours-et-une-vie- "À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien..." -

**********

Mon avis :

Gagné sur le blog de Sandra à l'occasion de son deuxième Anniblog, Trois jours et une vie était un roman qui m'intriguait. Non seulement pour l'auteur, dont j'ai entendu beaucoup de bien, mais aussi pour l'histoire, qui me rendait curieuse de savoir comment l'intrigue allait être appréhendée par ce dernier, surtout à travers les yeux d'un enfant.

Ce roman s'est révélé être une très bonne lecture, à l'atmosphère angoissante et pesante, et je vous propose donc de découvrir mon avis sur Trois jours et une vie, de Pierre Lemaître :)

**********

  • Sous le coup de la colère...

Beaucoup d'évènements malheureux, souvent accidentels, surviennent sous l'effet de la colère, et c'est le cas d'Antoine qui, fort contrarié et énervé, commet un geste malencontreux et fatal à son ami Rémi. C'est de là que tout part, une fuite émotionnelle éprouvante pour l'adolescent, en proie à des sentiments contradictoires et une peur immense d'être un meurtrier, un assassin sanguinaire, sans coeur...

Cette angoisse perpétuelle le poursuivra toute sa vie, elle hantera ses nuits, le corps sans vie du petit Rémi occupera ses moindres pensées, affectera chacune de ses décisions. Sous l'effet de la colère, Antoine n'a pas maîtrisé son geste et il en éprouve un grand remords, une peine qu'il a du mal à cacher.

Il n'ose pas avouer ce qui s'est passé, même s'il a bien conscience que tout cela n'est qu'un accident ! Trois jours et une vie nous montre donc combien il est important de savoir contrôler nos émotions, surtout la colère, qui est généralement mauvaise conseillère. Il vaut mieux exprimer ses sentiments par la parole, s'ôter le poids de ce qui nous pèse sur le coeur, en se confiant à quelqu'un sans aucune animosité, en toute franchise et sans détour.

**********

  • L'imagination des enfants

Lorsque l'on est jeunes, on a tendance à laisser vagabonder notre imagination et à dramatiser des situations qui sont somme toute assez banales. C'est ce qui se passe pour Antoine, qui se laisse porter par son angoisse et s'imagine jugé, rejeté par sa famille, montré du doigt, détenu en prison... Sa colère s'est mue en détresse profonde, il n'en dort plus la nuit, cauchemarde, tombe malade et fait des malaises !

Antoine a peur que l'on ne découvre une éventuelle attitude suspecte chez lui, il craint que tout le monde ne le soupçonne, et le temps passant, cette crainte obsessionnelle ne disparaît pas, bien au contraire ! Elle empire, jusqu'à faire partie intégrante de son quotidien. Tous ses choix et toutes les actions qu'il entreprend sont régis par cette boule au ventre, cette conscience qui le poursuit inlassablement. Le jeune homme qu'il est devenu ne vit pas sereinement, il n'est pas en paix avec lui-même et avec son passé, bien que, comme je l'ai dit plus haut, il sache que tout ceci n'est qu'un accident.

Pierre Lemaître nous fait ici découvrir deux émotions fortes, poussées à l'extrême : la peur et la colère. La première est omniprésente et fait littéralement délirer Antoine, son imagination est perturbée par des pensées négatives et macabres, tandis que la seconde l'a poussé à faire ce geste qu'il regrette amèrement et sur lequel il n'arrive pas à tirer un trait.

**********

  • Mon premier Pierre Lemaître

Trois jours et une vie est le premier roman de Pierre Lemaître que je lis, et je n'ai pas été déçue ! J'ai adoré être dans la tête d'Antoine, savoir ce qu'il pense et observer ses réactions face aux différents évènements. C'était très immersif et le style d'écriture simple mais incisif m'a beaucoup plu également, tout comme le cadre du petit village de Beauval victime de la tempête de 1999. J'ai passé un bon moment à la lecture de ce livre et je découvrirai avec plaisir d'autres romans de l'auteur !

**********

En résumé, Trois jours et une vie est un roman policier que j'ai beaucoup aimé lire ! Si vous aimez les intrigues prenantes, les ambiances lourdes et angoissantes, les personnages torturés par leurs sentiments et les enquêtes policières, je vous le recommande sans hésiter :)

**********

Détails sur ce livre :

Trois jours et une vie, publié aux éditions Albin Michel

Auteur : Pierre Lemaître

Nombre de pages : 319 pages (au format ebook)

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

challenge

Challenge Lire des romans en 2018 ! - 31/50 livres lus

Posté par Sue-Ricette à 07:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,