jeudi 5 novembre 2020

Nos amours impossibles - Tome 2

nai-2- Deux ans et demi se sont écoulés depuis que Stanislas est rentré à Paris. Accaparé par ses études et étroitement surveillé par son père, il essaie tant bien que mal d’occulter le passé et les sentiments qu’il éprouvait pour Sofia. Mais le jour où il apprend que la maison secondaire va être vendue et que Mama prend sa retraite, c’est un électrochoc. Stanislas n’a désormais plus qu’une idée en tête : réparer ses erreurs et obtenir le pardon des deux femmes les plus importantes de sa vie. Seulement voilà, les choses ne sont plus telles qu’il les a laissées. Sofia a déménagé et Mama refuse de lui transmettre sa nouvelle adresse.

Stanislas parviendra-t-il à retrouver celle qui n’a jamais quitté ses pensées ? Le cas échéant, la jeune femme lui pardonnera-t-elle de n’avoir jamais tenu sa promesse ?

La vie offre parfois une seconde chance. Stan et Sofia sauront-ils la saisir ? -

**********

Mon avis :

Je tiens à remercier Ninon Amey, l'auteure de ce roman, de m'avoir accordé sa confiance pour la lecture et la critique de son livre.

Alors que le premier tome de cette duologie signait l'entrée de l'auteure sur la scène young adult, ce second volume poursuit avec brio les aventures à la fois dramatiques et romantiques du duo formé par Sofia et Stanislas. Tandis qu'à la tourmente de leurs coeurs s'ajoute l'éloignement de leurs âmes, les deux jeunes gens réussiront-ils à faire face aux épreuves de la vie ? Le destin saura-t-il les réunir à nouveau, ou bien brisera-t-il à tout jamais le lien qui les unit ?

**********

  • Une promesse d'amour

Divisée en deux tomes, la série Nos amours impossibles permet à Ninon Amey d'offrir à ses lecteurs une histoire des plus complètes, où les personnages prennent une profondeur nouvelle, car leur psychologie, leur évolution émotionnelle, leurs parcours personnels offrent, tant à l'auteure qu'à son public, une facette inédite et riche que le travail d'écriture réussit à affiner, à étoffer au fil du temps. Les romans de Ninon Amey ont toujours été de gros coups de coeur pour moi, mais ce dyptique enrichit sa bibliographie d'un aspect rédactionnel nouveau, une progression, une étape supplémentaire franchie dans sa vie de romancière. Nos amours impossibles signe ainsi non pas le paroxysme de son oeuvre, mais l'aboutissement logique et à la saveur incomparable de ses nombreuses et merveilleuses années d'investissement dans le monde de la romance contemporaine ! Au cours de ce tome 2, nous nous retrouvons donc confrontés au deuil du coeur de nos deux personnages, à leurs existences séparées mais néanmoins toujours liées, et le chapitrage alterné de leurs points de vue donne un sentiment de liberté confinée, prisonnière de leurs sentiments toujours vivants mais vivotants. Comment Stanislas et Sofia en sont-ils arrivés là ? Mystère ! Du moins, pour celles et ceux d'entre vous qui n'auraient pas lu le premier volume (je vous renvoie à la chronique qui lui est dédiée juste ICI). S'accrocher à ses rêves, espérer follement, attendre... Nos deux héros se perdent, se confondent, s'apprivoisent, se mélangent et tentent, dans la vie qu'ils se construisent chacun de leur côté, de se retrouver vraiment.

Au détour d'amitiés inattendues, de rencontres inespérées et de chemins croisés, Sofia et Stanislas découvriront qui ils sont véritablement. Ils apprendront autant d'eux-mêmes que des autres, chacun à sa manière, et ressortiront plus forts, plus aguerris, plus épanouis de leur histoire. Car même si leurs routes se séparent, elles reviennent inévitablement l'une vers l'autre et conduisent le destin à les réunir malgré eux. Cette promesse d'amour, ce lien fraternel indéfectible qui les rapproche autant qu'il les éloigne, amène, grâce à quelques quiproquos savamment dosés, les deux protagonistes à se remettre en question par rapport à tout ce qu'ils ont vécu, ensemble ou séparément. Ninon Amey propose ainsi au lecteur de revenir sur les points forts du premier tome : le deuil, les traditions familiales oppressantes, les violences faites aux femmes, le harcèlement moral, physique même, le choc des cultures... Ce nouvel opus est en quelque sorte un hommage, une célébration littéraire à tous ces thèmes sociaux et sociétaux assez peu exploités. Je trouve que mettre en avant ces sujets dans une histoire aussi belle que bien écrite permet à tout un chacun d'apprécier dans ce qu'elle a de simple et de tolérant l'intrigue imaginée par l'auteure. À travers ce roman, Ninon Amey met sa plume au service de l'ouverture d'esprit et du respect mutuel : regarder son passé sans le craindre, vivre son présent pleinement à chaque instant et imaginer son avenir sereinement. Être en paix avec soi-même, c'est être en paix avec les autres, c'est les comprendre et les accepter tels qu'ils sont sans forcément pouvoir changer leur façon d'être. Sofia comme Stanislas vivent aux dépens de leurs propres peurs, des craintes sourdes et invisibles qui les habitent, de cette conscience qui, quelque part, leur pèse et les mine au plus profond de leurs coeurs. Pourtant, malgré les difficultés, malgré la rancoeur, malgré les larmes, l'amour est, d'une certaine manière, plus fort que tout le reste, inondant les âmes noyées de chagrin d'une lumière bienveillante et réconfortante...

**********

  • La fin d'un commencement

Te retrouver conclut à merveille le cycle formé par les deux volumes de Nos amours impossibles. Ninon Amey signe une fois encore un roman riche en émotions et élargit ses horizons littéraires grâce au genre, assez nouveau pour elle, de la romance young adult. Ayant laissé mes yeux vagabonder sur ses réseaux sociaux, je me suis même laissé dire qu'un spin-off intégré à l'univers de sa duologie verrait bientôt le jour... Affaire à suivre ! Quoi qu'il en soit, à travers chacune des histoires qu'elle écrit, Ninon Amey se réinvente, travaille son style, affine son approche, parfait les thématiques qui lui tiennent à coeur et nous bouleversent toujours avec ses personnages attachants, réalistes, humains et auxquels l'on peut facilement s'identifier. Stanislas et Sofia ne font pas exception à cette règle, le drame de leur histoire ébranle autant qu'il attendrit, il redéfinit les codes de la romance et propose d'y inclure des éléments tangibles, perturbateurs, susceptibles de renverser la situation, de chambouler l'esprit attentif du lecteur, de l'impliquer pleinement comme s'il était lui-même un personnage à part entière de l'ouvrage... C'est là toute la force, toute la beauté, la magie et le naturel de l'oeuvre de Ninon Amey !

**********

En résumé, Nos amours impossibles est une excellente saga ! Deux tomes, deux coups de ♥. Laissez-vous tenter par l'histoire de Sofia et Stanislas, goûtez à leur bonheur, vivez leurs malheurs et laissez leur amour vous submerger... Une pépite à mettre entre toutes les mains, que vous soyez romantiques dans l'âme ou fleur bleue à vos heures perdues !

**********

Détails sur ce livre :

Nos amours impossibles - Tome 2, autoédité en ebook (existe aussi au format papier)

Auteur : Ninon Amey

Nombre de pages : 384 pages (au format numérique)

**********

Je vous dis à bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

coup de coeur

Posté par Sue-Ricette à 11:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,