la-passe-miroir-1- Ophélie vit sur l'arche d'Anima avec sa famille, qui ne rêve que d'une chose : la marier ! Après de nombreuses tentatives infructueuses, sa mère apprend finalement à la jeune fille qu'elle va épouser Thorn, un homme froid et peu loquace habitant la Citacielle. Contrainte de partir, Ophélie ne pourra compter que sur ses dons de liseuse et sa capacité à traverser les miroirs, pour comprendre le rôle qu'elle a à jouer dans cette histoire. Pourquoi doit-elle cacher sa véritable identité ? Quel est le but de son union avec Thorn ? -

**********

Mon avis :

La Passe-Miroir est sans aucun doute le livre dont j'ai le plus entendu parler depuis que je me suis remise à lire. BookTube et la blogosphère regorgent d'avis très positifs sur ce roman, voire coups de coeur pour un grand nombre d'entre eux ! Cela m'intriguait, je me demandais ce que cette histoire pouvait bien renfermer pour être aussi appréciée.

Après quelques mois d'attente, je me suis enfin lancée dans la lecture du tome 1 de la saga écrite par Christelle Dabos, et je comprends maintenant pourquoi tout le monde recommande ce roman avec autant de ferveur. J'ai été conquise par ma lecture, c'est un gros coup de coeur ! Et je vous propose de détailler tout ça avec moi :)

**********

  • Ophélie : une héroïne insoupçonnée

Dans La Passe-Miroir, nous allons suivre les aventures d'Ophélie, une jeune fille vivant sur l'arche d'Anima. Conservatrice du musée national, elle aime la compagnie des archives dont elle s'occupe, de son écharpe élimée, de son oncle et de son petit frère, les seules personnes qu'elle apprécie vraiment. Mais sa mère n'a qu'une idée : la marier !

Le jour où sa soeur débarque à l'impromptu au musée pour lui annoncer que son mariage a été convenu et qu'elle ne peut refuser cette union, Ophélie est désemparée, prête à tout pour échapper au destin morne de dame de la cour qui l'attend... Car son futur mari n'est pas n'importe qui ! Il est l'intendant de la Citacielle, une arche appartenant au Pôle, et l'héritier de la lignée des Dragons.

Résignée, la jeune fille quitte Anima pour le Pôle glacial et fort peu accueillant, où elle va découvrir que toute cette histoire de mariage n'est qu'un prétexte à des ambitions bien plus grandes que ce qu'elle imaginait. Ce sont les grandes lignes de ce roman, qui va nous amener bien plus loin que la simple intrigue mystérieuse et à laquelle on trouve facilement une solution ! Ophélie est le personnage principal, et c'est grâce à elle que La Passe-Miroir évolue de manière progressive vers un ouvrage captivant et complexe.

Trahisons, complots et intrigues de cour sont les maîtres mots du livre de Christelle Dabos. Et Ophélie, par ses agissements et ses réflexions, va changer le point de vue du lecteur ! Lorsque j'ai commencé à lire Les Fiancés de l'Hiver, j'ai été rapidement happée par l'histoire, une excellente association de littératures Fantasy et jeunesse, mais je ne m'attendais pas à pénétrer dans un univers où le pouvoir et l'ambition sont rois.

Notre jeune héroïne n'est pas préparée à tout cela, et va devoir apprendre à faire avec : ces sourires de façade deviennent son quotidien, et les nobles ne se complimentent que pour mieux se haïr. Au début du roman, Ophélie semble fade et terne, tout comme ses lunettes dont le verre se teinte d'une certaine couleur selon son humeur. Mais plus l'histoire avance, plus elle s'enhardit ! Elle qui paraît faible, fragile et inintéressante, se révèle être une femme forte, très intelligente et débrouillarde.

Ophélie sait s'adapter à chaque situation, son don de liseuse et sa capacité à traverser les miroirs ne sont que des plus à ajouter à son incroyable personnalité. Je pense que son personnage est devenu l'un de mes préférés dans la littérature, car c'est une héroïne insoupçonnée ! Rien ne la prédisposait à devenir le centre de cette histoire, et elle est finalement bien plus importante que ce qu'elle croyait.

**********

  • Christelle Dabos : une plume incroyable !

Si l'intrigue et les personnages m'ont totalement conquise, la plume de l'auteure est tout simplement sublime ! Christelle Dabos emploie un vocabulaire riche et soutenu, les tournures de phrases sont distinguées, car le contexte social ainsi que les lieux imaginés s'y prêtent très bien : la majeure partie de l'histoire se déroule dans des châteaux, où les personnes les plus nobles sont invitées à séjourner et à profiter du bon temps à la cour.

L'auteure sait choisir les mots en fonction de la situation, en fonction du ton avec lequel elle fait parler ses personnages. Elle réussit à merveille à doser les termes élégants et à jongler avec un lexique plus courant. Le lecteur va peu à peu s'identifier au personnage d'Ophélie, puisque c'est à travers ses yeux que l'on voit tout. La plume de Christelle Dabos est belle, fluide, intense, ironique, désinvolte parfois... Pour ma part, je l'ai énormément appréciée, d'autant plus qu'elle nous offre également une palette d'émotions variée, avec la crainte, le doute, la joie, la tristesse, la haine, la froideur, le mépris, la douceur...

**********

  • Le tome 2 : une suite prometteuse...

La suite de ce premier tome promet d'être tout aussi intrigante et prenante, et pleine de rebondissements. Je pense que l'auteure va encore davantage accentuer le coté fourbe de nombreux personnages, et l'intrigue va aller crescendo pour nous faire nous poser toujours plus de questions au sujet de Thorn, de Berenilde, d'Archibald, du Chevalier et même d'Ophélie.

Car si la jeune fille est pour le moment le seul personnage digne de confiance dans ces romans, le flou et le doute planent sur les autres protagonistes et leurs véritables intentions. Le tome 2 ne nous donnera peut-être pas les réponses aux interrogations qui nous taraudent l'esprit, mais il apportera certaines clés, certains indices, qui nous aideront à mieux comprendre le fin mot de tout cela.

**********

En résumé, vous l'aurez compris, j'ai adoré Les Fiancés de l'Hiver ! J'ai eu un peu de mal à mettre mes idées en place de manière concise, car le coup de coeur que j'ai eu pour cette histoire a légèrement désordonné mes pensées et mes réflexions, donc j'espère que le tout est quand même bien structuré. En tout cas, La Passe-Miroir est une saga que je vous recommande chaudement à mon tour, pour son univers, ses personnages, son intrigue... bref, je ne peux que vous conseiller de la lire !

**********

Détails sur ce livre :

La Passe-Miroir - Tome 1, publié aux éditions Gallimard

Auteur : Christelle Dabos

Nombre de pages : 519 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette

116742601_o