tmi_tome_2- Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans un combat entre les forces du Bien et du Mal, qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River... -

**********

Je dédie cette chronique à ma copinaute cocomb, avec qui j'ai lu le tome 2 de The Mortal Instruments en lecture commune. J'ai beaucoup aimé lire ce roman avec toi, et je suis impatiente qu'on se lance dans le tome 3 ! :)

**********

Balises spoilers : ces balises seront mises en place à partir de chaque tome 2 d'une saga que je chroniquerai sur le blog. Si vous n'avez pas lu le tome 1 ou si vous n'aimez tout simplement pas vous faire spoiler, passez votre chemin lorsque vous verrez ces symboles  /!\ ... /!\ . Bonne lecture !

**********

Mon avis :

J'ai lu le tome 1 de The Mortal Instruments en septembre, et j'avais assez bien aimé ma lecture. Certains éléments m'avaient déçue, notamment au niveau des personnages, mais cette histoire avait du potentiel.

Au mois de novembre, mon amie cocomb, du blog Critiques d'une lectrice assidue, m'a proposé de faire une lecture commune sur le tome 2 de la saga écrite par Cassandra Clare. À travers nos deux chroniques, vous verrez que nos avis se rejoignent sur plusieurs points :)

**********

  • Clary : le point noir de The Mortal Instruments

Je vous en avais parlé dans ma chronique du tome 1 (juste ICI), mais Clary est et restera le point noir de cette série. Elle est l'héroïne, le personnage central de l'histoire, et pourtant l'auteure lui prête des traits de caractères énervants et un rôle plutôt secondaire

Cassandra Clare met son lecteur face à une jeune fille de 16 ans (un an s'est écoulé entre les deux tomes) qui, même si elle grandit, reste assez immature et pleurnicharde. Clary essaie de comprendre le monde qui l'entoure, l'univers des Chasseurs d'Ombres et des Créatures Obscures, mais jamais de sa propre initiative, et j'ai trouvé que cela rendait son personnage mou, inactif et assez inintéressant.

Clary a réussi à s'intégrer à ce nouveau monde, elle est parvenue à se faire accepter d'Alec et Isabelle, des loups-garous et des vampires. Malgré tout, n'ayant jamais fréquenté de Chasseurs d'Ombres jusqu'à maintenant, un entraînement lui est nécessaire pour qu'elle sache se défendre. Or, à aucun moment la jeune fille n'est préparée au combat contre les démons et autres créatures maléfiques...

Le personnage de Clary n'a pas bougé d'un iota : on en est toujours au même point ! Elle se plaint très souvent, laisse les autres se battre à sa place, s'énerve et se demande qui, de Jace ou de Simon, elle doit choisir (un triangle amoureux qui m'a fait lever les yeux au ciel plus d'une fois). Je l'ai cependant davantage appréciée dans ce tome 2, je l'ai trouvée par moments plus mûre et réfléchie.

**********

  • L'intrigue : à quand la guerre ?

Dans The Mortal Instruments, l'auteure nous annonce dès le tome 1 qu'une guerre est en préparation et qu'elle va éclater d'un moment à l'autre. Avec cocomb, nous avons remarqué que la guerre se préparait toujours dans le tome 2. Cette bataille annoncée est censée être très importante dans l'univers imaginé par Cassandra Clare, mais quand va-t-elle arriver ?

Le tome 3 ne laisse rien présager de plus mouvementé, le résumé nous a fait comprendre qu'il y aurait encore pas mal de blablatages, de déchirement amoureux agaçant et de lenteur au niveau de l'intrigue. Parce que oui, l'attente de cette guerre prévue dès les premier tome n'est qu'une partie de l'intrigue... qui n'avance pas !

L'histoire stagne, on tourne en rond, on revient toujours au point de départ : la guerre se prépare, il faut trouver une solution pour l'empêcher et contrecarrer les plans de Valentin, mais entre-temps on échoue, alors on reprend tout à zéro, on réfléchit et on se dit que si Jocelyne, la mère de Clary, n'était pas dans le coma, tout serait beaucoup plus simple...

En gros, le tome 2 retourne les mêmes idées tout au long des 524 pages que compte le livre. C'est assez lassant au final, parce qu'on s'accroche à l'histoire, pensant que tout peut basculer en quelques pages, mais cocomb et moi avons été déçues de ce point de vue-là.

Vers la fin du roman, une bagarre décisive a lieu, et Jace, Clary et leurs amis doivent régler leurs comptes avec Valentin, qui a capturé Simon et une jeune loup-garou. Nos deux protagonistes principaux vont réussir à voir Valentin, mais à quel prix ?! Ce dernier lâche sur eux une armée de monstres et de démons très difficiles à vaincre. S'engage alors une bataille longue et riche en descriptions, un combat plutôt inutile qui ne fait que rallonger l'histoire... et qui n'apporte aucun nouvel élément !

**********

  • Une histoire qui prend son temps, mais qu'on aime bien :)

J'ai trouvé que ce tome 2 était quand même mieux que le premier volume. Tant au niveau des personnages, qui ont un peu gagné en maturité (un peu Clary, surtout Jace), qu'au niveau de l'intrigue : elle stagne encore beaucoup trop à mon sens, l'auteure cherche à maintenir le lecteur dans une ambiance mystérieuse, pleine de surprises et de rebondissements, mais je pense que tout devrait commencer à s'accélérer à partir du tome 3.

Dans La Cité des Cendres, on a quelques surprise pour le moins inattendues, comme celle-ci :

/!\ Vers la moitié du roman, Simon, le meilleur ami de Clary, devient un... ... Et non, je ne vous dirai rien ! (je n'aime pas spoiler, mais il faut bien jouer le jeu, non ? ^^) /!\

**********

En résumé, j'ai bien aimé ma lecture du tome 2 de The Mortal Instruments. Cassandra Clare a des idées intéressantes, une imagination débordante, mais son envie de ménager le suspens dissipe le mystère et rend l'histoire un peu ennuyeuse. L'intrigue évolue trop lentement, et les mêmes idées se répètent assez souvent au cours des différents chapitres. Les personnages sont cependant plus attachants, mûrs et réfléchis que dans le tome 1, surtout Jace, car Clary reste le gros problème de cette saga.

Cocomb et moi avons d'ores et déjà prévu de lire le tome 3 ensemble, parce que nous avons envie de connaître le fin mot de cette histoire et parce qu'on a pris énormément de plaisir à lire La Cité des Cendres ensemble. Je te fais plein de bisous si tu passes par ici, n'hésitez pas à lui rendre visite sur son blog Critiques d'une lectrice assidue

**********

Détails sur ce livre :

The Mortal Instruments - Tome 2, publié aux éditions Pocket Jeunesse

Auteur : Cassandra Clare

Nombre de pages : 524 pages

**********

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article et je vous souhaite de faire de belles lectures.

Sue-Ricette